Intuitive Machine et SpaceX organisent une course de voitures sur la Lune

Bientôt, une course de voitures télécommandées aura lieu sur la Lune. Les deux véhicules qui y participeront seront réalisés et pilotés par de jeunes universitaires. Le pilotage se fera presque en temps réel depuis la Terre via une liaison Wi-Fi.

Rover lunaire

Deux rovers, qui pèseront chacun 2,5 kg, seront embarqués à bord du Falcon 9 de SpaceX à destination de la Lune, en octobre 2021. Ils s’affronteront sur les dunes du sol lunaire dans l’Oceanus Procellarum, près de la vallée de Schröter. Ce projet est né d’une collaboration entre Moon Mark, une société spécialisée dans le domaine de l’éducation et des loisirs, et Intuitive Machines, un fournisseur de produits et de services spatiaux.

Une compétition interuniversitaire de haut niveau

Cette course entre dans le cadre d’une mission lunaire qui a été programmée par la NASA. Six universités internationales ont été sélectionnées pour présenter chacune une équipe et un modèle de bolide. Elles vont s’affronter lors de différentes courses de drones et de véhicules autonomes, de jeux électroniques et d’un concours d’entrepreneuriat aérospatial.

Rovers dans une course lunaire

Les deux équipes issues de la compétition auront l’occasion de déployer leurs voitures sur la Lune. Ils auront aussi l’opportunité de travailler avec Frank Stephenson pour la Mission 1. Ce designer est connu pour son travail chez McLaren, Ferrari, Maserati et BMW. Il a accepté de contribuer à la conception des rovers.

« Ce projet contribue à développer des projets innovateurs pour l’avenir permettant de rêver et de réaliser que rien n’est impossible. L’espace est un endroit fascinant qui reste inexploité pour ces concepteurs en herbe. J’ai hâte de partager une partie de mes connaissances avec ceux qui participent à ce projet. »

Frank Stephenson

Juillet dernier, Moon Mark a annoncé que deux équipes ont déjà réussi à créer des modèles satisfaisants. Il s’agit du Team Atlas de Buenos Aires, en Argentine, et du Team Ilstar de Shanghai, en Chine. En tout cas, il reste encore assez de temps pour les autres.

Les données sur la course seront transmises par télémétrie

Les petits bolides devront, avant tout, avoir les critères requis pour un rover lunaire et pouvoir mener des explorations sur le sol du satellite naturel. Ils devront aussi répondre aux normes concernant le poids, la stabilité, le centre de gravité et la robustesse. Avant de partir pour la Lune, les voitures devront subir une série de tests afin de s’assurer qu’ils supporteront le voyage spatial et les conditions lunaires.

Il y aura une liaison Wi-Fi pour le pilotage et les données arriveront par télémétrie. Tout se fera presque en temps réel, car le délai entre la réception du signal vidéo sur Terre et celle d’une commande sur la Lune prend environ 2,6 s. L’objectif de chaque participant à la course sera de faire avancer son bolide à grande vitesse.

Intuitive Machines dépensera surement une fortune, car chaque gramme envoyé dans l’espace coûte cher. Pourtant, les rovers seront encapsulés dans une baie de stockage de 3 kg, ce qui fait un total de 8 kg. En plus, le coût des voitures est estimé à 50.000 dollars. Malgré cela, Lunar Outpost, une autre entreprise de technologie spatiale, a aussi rejoint le partenariat.

Le côté amusant et sensationnel de cette course automobile insolite devrait attirer l’attention des jeunes sur les projets spatiaux. Cette sensibilisation est, d’une certaine manière, relative à l’ambition de la NASA de renvoyer des hommes sur la Lune en 2024.

À propos de l'auteur

Nick Olaizola

L’écriture constitue l’une des activités qui me permettent de canaliser ma passion, outre la philosophie, le sport et le jeu d’échecs. Dans tout ce que je fais, j’essaie d’atteindre la perfection, tout en sachant que personne ne pourra la rattraper. « Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L’excellence, donc, n’est pas un acte. C’est une habitude. » - Aristote

Laisser un commentaire