Les smartphones milieu de gamme, étoiles montantes des innovations tech

Les innovations technologiques arrivent généralement sur les smartphones haut de gamme. Aujourd’hui, le milieu de gamme en hérite aussi.

Depuis quelques années déjà, nous étions habitués à voir apparaître les innovations technologiques sur les smartphones dits premiums. Écran quad HD, charge sans fil, certification d’étanchéité… Toute une panoplie de fonctionnalités qu’on ne pouvait obtenir qu’en dépensant un minimum de 700 euros en 2016. Le marché a bien évolué depuis ce temps.

Il faut désormais débourser aux environs de 1 000 euros pour bénéficier de la crème de la crème. C’est là où le bât blesse. Tout le monde n’a pas forcément un budget aussi important. Heureusement, la fourchette de 300 à 600 euros promet également de belles choses. C’est là où on retrouve les meilleurs rapports qualité-prix du marché. De grosses spécifications par-ci, quelques concessions par-là. Voyons les modèles les plus intéressants !

Xiaomi Mi Note 10 : 108 MP dans un appareil photo

108 MP, rien que ça ! La firme chinoise n’a pas fait les choses à moitié afin de séduire les fans de photo. Le téléphone bénéficie en plus de 4 capteurs supplémentaires au dos : un téléobjectif de 12 MP (avec zoom optique x2), un téléobjectif de 8 MP (avec zoom hybride x5), un ultra grand-angle de 20 MP et un capteur macro de 2 MP. Il va sans dire que le dernier est juste là pour grossir le nombre de focales afin d’avoir une offre commerciale alléchante.

À l’avant, c’est 32 MP qui permettent de prendre des selfies. Quoi qu’il en soit, c’est à l’arrière qu’on voit véritablement le potentiel du Mi Note 10. Outre la grosse définition du capteur principal, le traitement ajoute aussi sa main à la pâte. Autant dire que les résultats sont ahurissants, aussi bien de jour que de nuit. La netteté des photos et la gestion de la plage dynamique restent ses principaux atouts.

Toutefois, il faut noter que les photos sont prises en 27 MP par défaut pour accélérer la prise. Eh, oui ! Le SoC Snapdragon 730G (un bon milieu de gamme) montre des limites au niveau de la vélocité. Malgré son lancement en 2019, difficile de trouver mieux même en 2020. Tout cela pour un prix de 550 euros.

Realme X50 Pro 5G : une charge complète en 35 minutes

Oui, vous avez bien lu ! Le smartphone passe de 0 à 100 % en 35 minutes à condition d’utiliser le chargeur fourni dans la boîte. Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, Realme est une marque appartenant au groupe BBK Electronics qui englobe aussi : Oppo, Vivo et OnePlus.

Ces 4 marques opèrent sur plusieurs segments de prix et cherchent à titiller les ténors du secteur : Samsung, Apple, Huawei et Xiaomi. En réalité, le X50 Pro possède un chargeur propriétaire de 65 W. Un appareil assez volumineux, certes, mais qui a une véritable utilité. Cela compense l’absence de recharge sans fil qui, avouons-le, ne manque pas à tout le monde.

Au-delà de cette charge ultra rapide, le X50 Pro embarque le meilleur SoC de Qualcomm (le Snapdragon 865), un écran percé sur le coin supérieur gauche et un taux de rafraîchissement de 90 Hz. Il est clair que l’on a affaire à un flagship killer. Il faut préparer dans les 600 euros pour se l’offrir.

VOIR AUSSI : Streaming football : comment regarder les matchs gratuitement sur smartphone ?

Poco X2 : un écran fluide à 120 images par seconde

Pocophone (ou Poco pour les intimes) est une marque de la société Xiaomi. Le Poco X2 est, quant à lui, une déclinaison globale du Redmi K30 destinée au marché chinois.

Il ne cherche pas à impressionner en révolutionnant la donne. La marque a simplement décidé de répondre à une demande de plus en plus accrue : un affichage plus fluide. Ainsi, le modèle profite d’un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Pour les profanes, cela signifie que le X2 peut afficher 120 images en une seule seconde. Une fonctionnalité intéressante ? Cela dépend en fait des usages, mais elle a le mérite d’exister.

En effet, il est agréable de voir un défilement plus fluide de certaines applications, à savoir les réseaux sociaux, les navigateurs web, les jeux et l’interface en elle-même. Cette option 120 Hz est la seule star du show, car les autres spécifications sont assez récurrentes chez d’autres modèles.

Pour les joueurs, notez bien une chose ! La plupart des jeux tourneront au maximum à 30 FPS. Le téléphone est associé à une puce Snapdragon 730G. Lancé au courant du février dernier, il est accessible à 350 euros.

iPhone SE 2020 : le SoC A13 Bionic dans une offre contenue

Un iPhone pas cher, ça existe ? L’entreprise de Steve Jobs avait essayé de proposer cela en 2013 avec l’iPhone 5C, puis en 2016 avec l’iPhone SE. Cette dernière a été une proposition bien accueillie, car le mobile avait la puce la plus puissante du moment dans un hardware « vintage ». Cette année, c’est exactement la même chose qu’Apple a réitérée.

Le design est exactement le même que celui des iPhone 7 et 8, mais la puce A13 Bionic équipe la bête. Bref, il s’agit d’un appareil véloce qui ravira les plus conservateurs, d’autant que la fluidité et le traitement photo s’en trouvent améliorés. « Faire du neuf avec du vieux », comme on dit.

Par contre, l’iPhone SE hérite aussi des défauts des anciens iPhone, notamment un écran vétuste (de gros bords à l’avant) et une autonomie décevante. Lorsqu’on voit les prouesses des modèles haut de gamme actuels, cela fait un peu mal de revenir en arrière. Néanmoins, celui-ci en vaut la peine avec son prix à 400 euros. Par contre, la recharge sans fil est disponible pour ceux qui en ont absolument besoin.

En fin de compte, il n’est plus nécessaire de dépenser des sommes folles pour avoir un bon mobile. En dessous de 600 euros, il y a de belles offres avec 2 ou 3 concessions vraiment importantes. Pour se décider, il suffit de déterminer les fonctionnalités qui sont les plus utiles, et le tour est joué. Précision : les prix de lancement de ces 4 mobiles ont baissé depuis leur lancement chez certains revendeurs.

À propos de l'auteur

Avatar

Philosophe@Conscience. "Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L'excellence, donc, n'est pas un acte. C'est une habitude." Aristote

Laisser un commentaire