Évolution de la position au bureau : de la chaise (anti)ergonomique au tapis roulant !

L’ergonomie du poste de travail a évolué au fil du temps pour s’adapter aux tâches de bureau, mais aussi au bien être et à la productivité des travailleurs. Après de nombreuses expérimentations de chaises plus ou moins ergonomiques, la position assise est aujourd’hui remise en question. Revenons sur l’évolution de la position au bureau !

évolution de la position au bureau

Prendre position : l’évolution de l’employé de bureau en infographie

Entre mal de dos, confort et productivité, adopter la bonne assise au bureau a toujours été un casse tête. Cette Infographie offerte par Wrike – logiciel de gestion de projet collaboratif, remonte quelques milliers d’années en arrière pour analyser une évolution qui prend un virage décisif avec l’apparition des “walking desk” (ou bureau tapis roulant) en entreprise !

Prendre position : l'évolution de l'employé de bureau en infographie

VOIR AUSSI : 3 conseils pour bien gérer son stress au travail

L’évolution de l’homme vue au travers de sa position de travail

Depuis que le « maladie de la position assise » a infecté les bureaux, les employés prennent position contre le fait de travailler assis. Voici une chronologie de notre voyage de chasseurs-cueilleurs actifs à zombies sédentaires et la révolution des bureaux en marche !

L’ère des chasseurs-cueilleurs

Le statut au sein des premières tribus était basé sur les aptitudes à la chasse et les performances dans la nature. La plupart des tâches quotidiennes impliquaient la marche, la course, et une grande agilité. La position accroupie permettait d’échapper plus facilement et rapidement aux prédateurs.

Vers l’an 3000 avant J.C. : le tabouret

En Égypte, une grande partie des tâches quotidiennes exigeaient beaucoup de travail physique, de sorte qu’ils créèrent un tabouret à trois pattes avec un siège concave inclinable vers l’avant pour réduire l’impact des tâches comme le martelage sur le corps.

Les années 1800 : la chaise basique de travail

Les chaises commencèrent à être des symboles du statut de richesse. La révolution industrielle mena à la production en série des chaises peu coûteuses, et certains travaux d’usine stationnaires étaient mieux effectués assis.

Début des années 1900 : l’ère de la dactylographie

dactylographie

Au début des années 1900, les gens passaient environ 13 heures en moyenne par jour assis. Frank Llord Wright conçu une chaise pour les dactylographes qui s’incline lorsqu’on se penche vers l’avant. Cependant, les dactylographes la nommèrent bientôt la « chaise du suicides » en raison de son instabilité.

Les années 1950-60 : l’ergonomie fait son apparition au au

L’ergonomie entra en jeu. Des chaises ergonomiques bien conçues étaient utilisées pour les postes à haut risque nécessitant une vigilance constante, comme les ouvriers et les pilotes. Cependant, les employés de bureau sont plus intéressés par les chaises conçues pour leur esthétique.

Les années 1970-80 : le confort avant tout

Les chaises ergonomiques desviennent plus courantes au bureau. Les design et esthétique sont moins importants que le soutien, et le confort devient une priorité absolue. Les concepteurs norvégiens Peter Opsvik et Svein Gunrud construisent la chaise Balans pour pallier aux maux de dos.. Leur solution ? Arrêtez de vous asseoir, commencez à vous agenouiller.

Les années 1900 : combattre le mal de dos

chaise ergonomique aeron

Les chaises ergonomiques sont conçues pour aider des parties spécifiques du corps. La chaise Aeron, construite pour soutenir le bas du dos, est particulièrement confortable pour se pencher en avant pour écrire ou se pencher en arrière en étant au téléphone. Puisque les employés passent plus de temps au travail, les entreprises investissent dans des chaises confortables et de soutien.

Les années 2000 : et pourquoi pas travailler debout ?

Bien que Ernest Hemigway et Benjamin Franklin aient utilisé des versions personnalisées de bureaux debout, les bureaux debout sur le lieu de travail ne se sont imposés que dans les années 2000. Puisque les gens commencent à reconnaitre qu’une assise prolongée peut mener à l’obésité et aux maladies cardiaques, ils préfèrent se tenir debout pour combattre le mode de vie sédentaire.

Présent : un bureau pour marcher en travaillant !

Aujourd’hui, les gens découvrent que rester debout toute la journée peut être aussi néfaste que de s’asseoir. Les gens se tournent vers les bureaux qui leur permettent de garder leur métabolique de base (BMR) tel que les bureaux-tapis roulant. Les utilisateurs rapportent que les bureaux-tapis roulant favorisent non seulement un poids corporel sain, mais améliorent également l’humeur et la productivité.

Pensez-vous que l’ère de la position assise au bureau est terminée ? 

Dites-nous pourquoi ou pourquoi pas dans les commentaires…

À propos de l'auteur

Erwan

Fondateur et principal rédacteur de BuzzWebzine.fr depuis 2012. En veille permanente sur les meilleurs buzz et vidéos du web. Ce blog est une passion mais dans la vie je suis chef de projet web.

Laisser un commentaire