Accéder au Dark web : comment et pourquoi

Vous avez souvent entendu parler du Dark web et cela vous intéresse ? Découvrez dans cet article ce que c’est, comment y accéder et pour quelles raisons.

Depuis l’avènement du XIXe siècle, l’internet est devenu un outil incontournable dans la vie des milliards de personnes dans le monde. Cependant, tout comme le monde visible et invisible, l’internet ne se résume pas qu’à Facebook, Twitter, Google et ses sites indexés. Au-delà de tous les sites auxquelles vous pouvez accéder grâce au navigateur, il existe une autre partie de l’internet à laquelle l’on n’accède pas par les mêmes manières. C’est cette dernière partie du web que l’on désigne par le Dark Web ou Deep Web.

Qu’est-ce que le Dark Web ?

Vous êtes déjà sans doute tombé sur l’assertion « Google sait tout ». Vraiment ? Eh bien, non, Google ne sait pas tout ! En effet, il existe une autre partie de l’internet que Google, le moteur de recherche le plus puissant, ne peut malheureusement pas accéder. De même que le monde ne se limite pas à votre pays, l’internet dépasse largement les sites auxquelles l’on peut accéder grâce aux navigateurs usuels. En fait, vous ne naviguez que sur moins de 5% de ce qu’est le World Wide Web. Les autres 95%  forment ce qu’est le Dark web.

D’origine anglophone, Dark Web signifie sombre web. Il s’agit tous les sites web hébergés sur le Darknet. Le darknet est un ensemble de réseaux cryptés sur lesquels l’adresse de l’utilisateur reste anonyme. Étant masqué, il est impossible de le tracer.

Comment accéder au Dark Web avec Tor

Vous ne pouvez pas accéder aux sites du Dark Web avec les navigateurs traditionnels et Google ou Bing ne peuvent pas vous y conduire. Aussi, ces sites du web sombre n’utilisent pas les domaines usuels tels que .net, .fr, .com, etc. Plus du tiers des sites du Dark Web ont pour domaine .onion. C’est le domaine le plus célèbre de ce monde invisible.

Trois différents moyens permettent d’accéder à cette partie sombre de l’internet : le I2P, le freenet et le navigateur Tor.

Qu’est-ce que Tor ?

Tor est un navigateur développé en 2002 par l’armée des États-Unis d’Amérique. Cette dernière désirait se protéger de la surveillance sur le Web. Tor, c’est l’acronyme de The Onion Router. Ce Router masque votre IP et rend anonyme tout ce que vous faites. Avec Tor, vous avez la possibilité de contourner n’importe quelle restriction géographique, gouvernementale, etc.

Tor est un programme Open Source compatible avec tous les systèmes d’exploitation. Il a été développé sur la source du navigateur Mozilla Firefox. C’est un réseau informatique avec une diversité de proxy. Il emploie divers milliers de serveurs parsemés dans le monde. De ce fait, impossible de tracer l’IP d’un utilisateur : il change tout le temps.

Il y a trois étapes pour utiliser Tor Browser.

Télécharger Tor

Vous n’avez sans doute pas Tor Browser sur votre ordinateur. Alors, commencez par télécharger le navigateur. Pour cela, rendez-vous sur le site du projet Tor https://www.torproject.org/. Sur le site, vous pourrez télécharger gratuitement la dernière version du navigateur. Dans votre dossier téléchargement, installez le logiciel. Dès que l’installation prend fin, il n’est pas certain de trouver l’icône sur votre Bureau. Allez donc dans le dossier d’installation et cliquez sur Start Tor Browser. Le navigateur s’ouvrira.

Installer un VPN

Tor vous donne de l’anonymat. Il est vrai ! Cependant, il est aussi important de renforcer votre anonymat par l’installation d’un VPN. En effet, le réseau de Tor diffuse certaines fréquences qui pourraient être utilisées pour vous localiser. À cet effet, le navigateur même vous rappelle d’en installer. Pour cela, optez pour un VPN qui est compatible avec Tor, qui utilise du bitcoin (l’unique moyen de paiement accepté sur le Dark Web) et qui supprime votre historique aussitôt après votre déconnexion.

Surfer sur le Dark Web avec Tor

Dès que vous ouvrez Tor, il se configure automatiquement, cherche un serveur et se connecte. Vous pouvez dorénavant surfer sur le web sombre. Savez-vous ce que vous recherchez sur le Dark Web ? Alors, bienvenue. Cependant,  si vous ne connaissez encore aucune adresse, vous pouvez vous référer au Google du sombre web qu’est Candle (http://gjobqjj7wyczbqie.onion/). Il existe d’autres moteurs de recherches telles que Not Evil (http://hss3uro2hsxfogfq.onion/) ou encore Welcome to Dark Web Links (http://bznjtqphs2lp4xdd.onion/).

Depuis votre Smartphone, vous avez également la possibilité d’accéder au Dark Web. Pour cela, téléchargez Tor depuis la bibliothèque PlayStore ou AppStore.

Pourquoi accéder au Dark Web ?

D’après l’opinion publique, seuls les criminels vont sur le Dark Web. Erreur ! Le Dark Web n’est pas réservé qu’aux criminels ou des personnes qui ont des choses à cacher. Il est vrai que de nombreux produits mal famés y sont commercialisés, mais le Dark Web est aussi fréquenté par d’illustres hommes tels que les chefs d’entreprises et de puissants hommes d’affaires.

Le Dark Web est aussi fréquenté par des journalistes qui souhaitent diffuser de grands secrets sans mettre en danger leur identité. D’autres journalistes y accèdent afin de dénicher de puissants scandales ou de grands secrets.

Pour des échanges d’informations que vous désirez garder secret, vous pouvez aussi aller sur le Dark web. Là, vous pouvez avoir accès aux informations classées secret-défense.

Tor Borwser empêche d’être surveillé. Il lève les restrictions et vous permet d’accéder librement au World Wide Web.

À propos de l'auteur

Avatar

Passionné des Lettres et envoûté par l'art, je livre aux autres mes découvertes en matière de littérature, de voyage, de cinéma et du sport. "Je pourrais passer le reste de ma vie à lire, juste pour satisfaire ma curiosité." Foi que je dois à Malcom X.

Laisser un commentaire