Pourquoi investir en SCPI quand on est un particulier ?

De plus en plus de particuliers cherchent à investir de l’argent pour valoriser leur patrimoine ou se constituer un complément de revenus. Pour cela, beaucoup de solutions s’offrent à eux notamment les placements dans l’immobilier. Ils sont réputés pour être plus sûrs que les placements financiers, mais ils nécessitent une solide connaissance du marché. Aujourd’hui, il existe une solution plus simple notamment pour des investisseurs novices : les SCPI !

SCPI : Société Civile de Placement Immobilier

Qu’est ce qu’une SCPI ? Définition et principe

Avant d’expliquer pourquoi c’est avantageux pour les particuliers, il convient tout d’abord d’expliquer ce qu’est un SCPI. La signification de cet acronyme est Société Civile de Placement Immobilier.

On définir la SCPI comme un produit d’épargne non coté qui collecte des fonds auprès d’épargnants pour constituer un portefeuille composé exclusivement d’immobilier physique. C’est donc un placement immobilier de long terme dont l’objectif consiste à distribuer un revenu régulier à ses associés.

Être accompagné par des professionnels de l’immobilier

Quand on investit dans l’immobilier, il est nécessaire d’avoir une solide connaissance du marché immobilier et de son environnement économique, fiscal et juridique. Il est donc difficile pour les particuliers de se lancer dans l’aventure à moins de s’entourer d’experts dans ce domaine. C’est ce que proposent les SCPI.

Ce sont des sociétés civiles de placement immobilier qui réunissent des fonds de placement en proposant aux investisseurs d’acheter des parts. Ensuite, la société s’occupe d’acheter, de gérer, de revendre les biens puis de répartir les revenus entre les différents actionnaires. Pour cela, elles s’appuient sur les études d’experts en immobilier qui se chargent de trouver les meilleurs placements

Adapter ses placements selon ses besoins

Le principal frein à l’investissement des particuliers, c’est le financement. Or, il existe de nombreuses possibilités d’amortir voire de réduire son effort d’épargne en trouvant des solutions adaptées. D’abord, les SCPI offrent l’avantage de pouvoir déduire les taux d’intérêt d’emprunt. Avec les bénéfices, il est donc possible pour un foyer avec des revenus moyens de se constituer un patrimoine en minimisant son effort d’épargne. Ensuite, certaines SCPI profitent de dispositifs fiscaux avantageux qui permettent d’optimiser son placement soit en défiscalisant une partie de son placement de ses impôts, soit en défiscalisant les travaux de rénovation des biens. C’est le cas par exemple des SCPI fiscales Pinel et Malraux.

Déléguer la gestion de son patrimoine

L’avantage d’investir dans une SCPI pour un particulier, c’est de profiter de la prise en charge totale de la gestion du patrimoine par la société. L’associé n’a pas à s’occuper de la prospection, de l’achat, de la revente, ni de l’entretien des bâtiments. C’est également la SCPI qui se charge de percevoir les loyers des locataires, qu’ils soient particuliers ou professionnels.

Par exemple, avec une SCPI Corum XL, qui est une SCPI de rendement à capital variable, donc qui investit dans l’immobilier professionnel, les dividendes sont versés aux actionnaires tous les mois. C’est une solution idéale pour tous ceux qui souhaitent dégager rapidement un complément de revenu. À l’inverse, les SCPI de plus-value conviendront davantage à ceux qui souhaitent valoriser leur patrimoine à plus long terme.

Attention, il ne faut pas confondre la SCPI avec la SCI qui est destinée à simplifier la gestion et la transmission d’un patrimoine immobilier qui nous est propre.

Profiter des opportunités du marché

Les investissements en SCPI sont réputés pour être des valeurs sûres tout en étant rentables. Pour commencer, elles diversifient les types de biens, notamment en ce qui concerne les SCPI de rendement qui achètent de l’immobilier professionnel dans différents secteurs d’activité. Cela limite le risque de pertes de certains investissements en les compensant par les bénéfices engendrés par d’autres biens.

Elles diversifient également les zones géographiques en acquérant des immeubles dans la zone euro et parfois au-delà, profitant ainsi de toutes les opportunités économiques et fiscales. Enfin, certaines incluent aussi des produits financiers. C’est le cas des OPCI par exemple.

À propos de l'auteur

Florent

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire