10 cryptomonnaies alternatives au Bitcoin à surveiller en 2020

Vous avez envie d’investir dans les cryptomonnaies en 2020, mais le prix du bitcoin vous rebute ? Commencez par observer l’évolution des cours de ces 10 cryptodevises prometteuses. Plus accessibles, elles représentent un investissement séduisant à court ou moyen terme.

cryptomonnaies alternatives au bitcoin

Avant d’aller plus loin, nous rappelons que chacun est responsable de ses investissements et doit se forger sa propre idée. Nous listons ici des idées à explorer/analyser, rien de plus. Les cryptomonnaies sont très volatiles et tout peut très vite changer dans un sens comme dans l’autre. Même en suivant les actualités, miser sur les cryptomonnaies expose toujours à un risque. Il est conseillé de miser uniquement de l’argent que vous pouvez accepter de perdre.

Les cryptomonnaies sont, aujourd’hui, un phénomène connu sur le plan mondial. Si vous cherchez une alternative à la bourse pour investir, les cryptomonnaies constituent une bonne solution. Toutefois, il est nécessaire de suivre de près les actualités. Le Bitcoin figure parmi les incontournables de la cryptomonnaie et est actuellement en plein croissance. Toutefois, le cours actuel du bitcoin à presque 10000 euros n’est pas accessible pour tous… Mais heureusement, il existe de nombreuses alternatives au bitcoin plus accessibles et tout aussi prometteuses. Ci-après, voici 10 cryptomonnaies à suivre en 2020 !

1. Ethereum (ETH), le principal concurrent de Bitcoin

ethereum - logo

Créé en 2014 , Ethereum est la seconde cryptomonnaie, en terme de capitalisation, derrière Bitcoin. Il s’agit d’un projet open source  utilisant la blocKchain. Cette cryptomonnaie permet donc de réaliser des actions que le

Bitcoin ne peut pas faire comme l’utilisation de smart contact ou encore la création d’applications décentralisées. L’Ethereum permet également la création de token dit ERC-20 permettant à d’autres projets de cryptomonnaies de lancer leur ICO (Initial Coin Offering). Il est à noter qu’en 2019, la capitalisation de l’Ethereum était estimée à 20, 313 milliards de dollars.  

2. STELLAR Lumens (XLM), une monnaie virtuelle prometteuse

stellar lumens - logo

Depuis ces dernières années, le STELLAR Lumens est l’une des cryptomonnaies les plus prometteuses. Il s’agit d’une plateforme décentralisée qui permet d’effectuer des transactions avec n’importe quelle monnaie. Le projet offre à ses utilisateurs un réseau financier ouvert à tous et facile d’accès. Il permet d’envoyer une somme d’argent dans la devise de son choix. La plateforme permet aussi des réaliser des micro-paiements rapides. Il est à noter que le réseau peut supporter jusqu’à 1 000 transactions par seconde.

3. Basic Attention Token (BAT), le projet qui se concentre sur les publicités en ligne

Basic Attention Token - Logo

Créé en 2016, le Basic Attention Token ou le BAT répond aux problèmes du secteur de la publicité sur internet. Lorsqu’un utilisateur visionne des publicités sur internet, une partie des tokens BAT est débloquée. Elle est répartie entre l’utilisateur, le navigateur et les personnes qui ont créé le contenu de la publicité. Il est à noter que le seul navigateur qui permet de faire fonctionner le BAT est le navigateur Brave. Une fois que vous recevez vos BAT, il est possible de les transférer vers votre portefeuille, de les revendre ou de les conserver sur le portefeuille BAT. Cette cryptomonnaie compte plusieurs millions d’utilisateurs.

4 NEO (NEO), l’Ethereum Chinois

neo - logo

Neo est l’un des leaders des dApps en Asie. Il s’agit d’un système decentralisé. Ce dernier a été lancé en 2014  par une société chinoise. Il permet d’effectuer des transactions financières peer-to-peer. En ce qui concerne son fonctionnement, NEO ne ressemble pas aux autres cryptomonanies à l’instar de Bitcoin et d’Ethereum. En effet, il s’appuie sur un système de smart contracts. Il n’est pas disponible à l’achat. Pour investir, il est nécessaire de suivre deux étapes.

Aussi, il est nécessaire, en premier lieu d’acquérir des jetons Bitcoin ou Ethereum. Puis, par le biais d’une plateforme,les convertir en token NEO. La cryptomonnaie est également axée sur le développement sur le long terme. Il repose sur une volonté de réunir l’économie traditionnelle à l’économie digitale. 

5. VeChain (VET), la cryptomonnaie qui permet le suivi de la chaîne d’approvisionnement

vechain - logo

VeChain est une plateforme qui vise à graver la traçabilité des produits sur blockchain. Il assure de ce fait le suivi des informations concernant le suivi logistique des produits de marque, mais également des produits alimentaires et de l’industrie automobile. Le fonctionnement de VeChain est assez simple. Il repose sur le Thor Power avec lequel les tokens VET génèrent des VeThor qui sont, en quelque sorte, le « carburant » permettant de payer les smart content. Ces derniers assurent le suivi logistique des produits sur le blockchain de VeChain .

6. EOS (EOS) : au centre de toutes les attentions

eos - logo

EOS est l’une des plateformes de chaînes de blocs les plus performantes en matière d’applications décentralisées. En effet, EOS ressemble à la plateforme Ethereum, toutefois, elle a l’avantage d’être plus rapide et plus évolutive. La plateforme permet aux utilisateurs de bâtir des applications décentralisées d’une manière plus efficace. De plus, elle propose des millions de transactions par seconde avec une communication asynchrone. Il s’agit aussi d’un écosystème open source. Les transactions qui y sont effectuées sont sans frais.

7. RIPPLE (XRP), le système de règlement brut

ripple - logo

Ripple a été lancé en 2012 . Il est considéré comme étant une start-up basée à San Francisco qui a conçu un système de paiement similaire au Blockchain. Effectivement, il peut fonctionner avec les cryptomonnaies, les monnaies fiduciaires. Mais également les matières premières. Il s’agit de la troisième plus grande cryptomonnaie derrière Bitcoin et Ethereum. Ripple permet aux différentes parties financières de réduire les coûts de transaction. De plus, les paiements sont sécurisés. Cette cryptomonnaie met en évidence quatre caractéristiques principales à savoir la distribution, la sécurité (confidentialité de la transaction), l’évolution (niveaux élevés de traitement) et interopérable (capacité à se connecter entre plusieurs réseaux) .

8. NANO (NANO), la monnaie virtuelle sans frais

nano - logo

Au contraire de la plupart des cryptomonnaies (à l’instar de bitcoin et d’Ethereum), NANO n’a pas besoin de minage. En effet, cette monnaie virtuelle propose des transactions quasi instantanées et sans frais. Cela grâce à la technologie appelée « Block Lattice » permettant à chaque utilisateur de créer sa propre Blockchain. De plus, il est possible d’effectuer des transactions illimitées et simultanément. Avec Nano, seulement 2 transactions sont nécessaires à savoir la transaction « envoyer » et la transaction « recevoir ». Cette cryptomonnaie est à surveiller de près, car possède un excellent potentiel en hausse.

9. Binance Coin (BNB), portée par le leader mondial des échanges

binance coin - logo

Binance Coin est une nouvelle venue dans le lancée par le site Binance.com, le leader mondial des échanges de cryptomonnaie. Cette plateforme connait un succès fulgurant et recense un volume d’échange de plusieurs milliards de dollars chaque jour. Un site très prometteur qui doit sa popularité grâce à une interface simple à utiliser et à comprendre qui permet d’accéder à un catalogue de cryptomonnaie très complet. Le Binance Coin bénéficie donc de cette popularité, un peu à la manière d’une action? Les spécialistes s’attendent à ce que la valeur de BNB croisse en fonction de l’essor de Binance. Il mérite donc parfaitement sa place dans le top 10 des monnaies virtuelles à suivre en 2020 !

10. Libra (LBA), la cryptomonnaie lancée par Facebook

libra - logo

Le lancement de Libra, la cryptomonnaie de Facebook, est attendu à la fin du premier semestre de 2020. L’objectif de la firme est de proposer une cryptomonniae accessible à tous et qui n’est pas volatile. Afin de mener à bien le projet, Facebook a créé, en partenariat avec quelques grands noms de la finance de l’industrie hight-tech, l’Association Libra. Cette monnaie virtuelle va se baser sur les technologies existantes dans le domaine de la cryptomonnaie, mais elle va aussi proposer des avantages. Les coûts de transactions sont, par exemple, proches de zéro. Libra va aussi faciliter les paiements et les transferts de monnaie via Messenger et WhatsApp.

À propos de l'auteur

Florent

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire