Ces pratiques sexuelles dont vous ignorez tout

Sapiosexuel, sexe tantrique, pansexuel… On aurait peut-être dû penser à rédiger le premier dictionnaire de l’amour de l’histoire de l’humanité, tant les pratiques sexuelles se déclinent à l’infini. Rassurez-vous, il ne s’agit certainement pas d’une mode, mais ces tendances parvenues jusqu’à nous sont juste désormais nommées et revendiquées ce qui n’était pas forcément le cas auparavant.

pratiques-sexuelles

Si certains rechignent à l’idée de voir dans le sexe autre chose qu’un rapport entre deux êtres attirés l’un vers l’autre, il n’en demeure pas moins qu’il existe plusieurs sexualités. Si vous aviez encore des doutes sur le fait de pouvoir ressentir de l’attirance autrement que pour faire l’amour, sachez que vous êtes loin du compte. Découvrons ensemble des pratiques sexuelles peu conventionnelles dont vous n’avez sûrement aucune idée.

La sapiosexualité

Sapio comme sapiens ! Qu’est-ce que cela pourrait bien être ? Si vous avez tendance à vous amouracher facilement d’une personne que vous considérez comme brillante au point de ressentir du désir sexuel pour cette dernière, vous appartenez sans doute à cette catégorie. Les sapiosexuels sont séduits par l’intelligence de leur partenaire et se sentent irrémédiablement attirés par les qualités et aptitudes intellectuelles, peu importe le physique.

La morosexualité

Cela aurait été bien dommage de n’accorder ses faveurs qu’aux personnes intelligentes… Tout à l’opposé de la sapiosexualité, la morosexualité est l’idée d’éprouver du désir, voire de la passion pour les individus disons… pas très futés ! Bien évidemment, il faudrait définir les critères (sûrement propres à chacun) qui ferait d’une personne un être moins intelligent qu’un autre. La bonne nouvelle c’est que contrairement à ce que le nom pourrait laisser entendre, une telle relation sera loin d’être morose.

La digisexualité

C’est peut-être le type de sexualité qui nous attend demain qui sait ? La digisexualité regroupe toutes les attirances pour les sextoys, robots et autres jouets sexuels connectés. Si on a peine à imaginer que se lover dans les bras d’un partenaire fait de chair et de sang puisse répugner certains, le constat est là. Certains éprouvent du désir et surtout du plaisir à atteindre l’orgasme en utilisant des gadgets spécialement conçus pour les plaisirs solitaires.

Le tantrisme

Et si on rajoutait un peu d’érotisme dans ce monde de brutes ? Le tantrisme est une pratique héritée de l’hindouisme qui met en avant l’énergie sexuelle qui émane de chaque individu. Le but est de parvenir à atteindre l’extase sans émettre de fluides. Le tout se déroule donc par la communication, les échanges, les caresses, les baisers, de sorte que les deux corps se lient au point d’atteindre une fusion parfaite. Le massage tantrique assez connu est ainsi une excellente thérapie pour exacerber la libido, faire renaître le désir et stimuler la passion.

La demisexualité

Halte ! si vous vous imaginiez déjà faire l’amour à moitié, vous n’y êtes pas du tout. La demisexualité pourrait s’assimiler à une forme d’amour platonique… du moins dans ses tout débuts. Il consiste à créer une véritable complicité avec son partenaire, axé sur les émotions, le partage, la communication. C’est assurément tout à fait différent du plan cul que l’on connaît puisque dans ce cas précis, le demisexuel cherche à construire une véritable relation de stabilité avec sa moitié.

À propos de l'auteur

Amoureuse des lettres et de la force des mots, éternelle passionnée de l'art d'écrire, je ne conçois pas un monde sans la beauté de pouvoir s'évader au simple contact d'un écrit. Pour moi, vivre c'est partager de l'émotion à travers les mots.

Laisser un commentaire