Vêtements : quelles différences entre coton, lin, soie, etc. ?

Coton, lin, soie, viscose, crêpe… Les matières de nos vêtements sont diverses. Mais quelle est leur influence sur notre confort ? À quoi correspond vraiment chaque matière que l’on utilise dans la mode ? Décryptage des matières de nos vêtements.

Vêtements : quelles différences entre coton, lin, soie, etc. ?

Le coton, une matière totalement polyvalente

Le coton est une matière naturelle. À l’état brut, le coton se présente sous forme de fleur blanche.

Le coton, une matière totalement polyvalente

On a recours au coton pour concevoir des vêtements d’été comme des vêtements d’hiver. Le coton sert à fabriquer des hauts (sweat-shirt, tee-shirt, chemises…), des bas (pantalons, etc.), mais aussi des accessoires (sacs, chaussures…) Polyvalente, cette matière résiste bien au lavage. Et de plus en plus, les marques éco-responsables tentent de privilégier le coton bio ou le coton recyclé, moins polluant que le coton traditionnel.

Le lin, matière écolo thermorégulatrice

Comme le coton, le lin est aussi une matière naturelle. À l’état brut, il se présente sous la forme d’une tige avec, à son bout, une jolie fleur bleue.

Le lin, matière écolo thermorégulatrice

Il faut savoir que la France est l’un des plus gros producteurs de lin dans le monde. Une plante que l’industrie textile utilise, mais dont la graine sert aussi à fabriquer des huiles et à enrichir des aliments. Pour fabriquer des vêtements, c’est la tige que l’on travaille et que l’on transforme en fibre. On aime le lin car il est thermorégulateur. En été, les vêtements en lin offrent une sensation de fraîcheur et absorbent la transpiration. Pratique, n’est-ce pas ? En outre, sa production est très peu polluante.

La viscose, une matière synthétique agréable à porter

Légère et agréable à porter, la viscose est une matière artificielle. On la crée à partir de cellulose, que l’on obtient généralement en travaillant le bois ou le bambou. Il en résulte des fibres très douces.

La viscose, une matière synthétique agréable à porter

En fonction de la façon dont on la travaille, la viscose peut ressembler à de la soie. En outre, certaines viscoses n’ont pas besoin d’être repassées après lavage. De beaux avantages pour une matière synthétique ! Cette matière textile possède néanmoins un inconvénient notable : elle retient les odeurs.

La soie, matière mode de luxe

Pour obtenir de la soie, on utilise les compétences naturelles d’un animal : le ver à soie. Plus précisément, c’est le cocon de cette chenille qui donne la soie que l’on utilise en mode.

La soie, matière mode de luxe

Cependant, il existe aussi de la soie artificielle, de qualité inférieure à la soie naturelle. La soie naturelle coûte relativement cher. C’est pourquoi un simple carré en soie vaut parfois plusieurs centaines d’euros. Mais quand on la porte, la soie est d’une douceur et d’une légèreté incomparables. De plus, cette matière naturelle a l’avantage d’être infroissable.

La crêpe, un textile au nom bien mystérieux…

La crêpe. Quel nom mystérieux pour du tissu ! En fait, la crêpe n’est pas un textile à proprement parler. Le terme définit un travail du tissu. On parle de crêpe quand le tissu n’est plus lisse mais qu’il ondule, frise légèrement.

La crêpe, un textile au nom bien mystérieux...

La crêpe peut être naturelle ou artificielle. Il existe de la crêpe de soie, de viscose, de la crêpe de chine, de laine, de polyester…

À propos de l'auteur

Vanessa

Rédactrice professionnelle en freelance pour divers sites web, j'aime écrire (forcément !) mais j'aime aussi la mode, la nourriture, les voyages et tout ce qui touche au bien-être.

Laisser un commentaire