Sécurité sur internet : 5 bonnes pratiques pour les débutants

Quand on n’a pas beaucoup de connaissances en informatique, il est parfois difficile d’avoir les bonnes pratiques et réflexes. Voici 5 pratiques simples pour les débutants qui vous mettront sur la bonne voie.

sécurité sur internet

Caché derrière un écran, on peut avoir l’impression que nul ne peut nous atteindre. Vous avez tort : à quelques mètres ou à des milliers de kilomètres, des hackers sont tapis dans l’ombre, attendant patiemment que vous baissiez la garde, ouvriez la mauvaise page ou le mauvais document. Il est donc indispensable de toujours rester vigilant quand on navigue sur Internet, qu’on soit un débutant ou non !

1 – Être conscient que personne n’est anonyme sur internet

Ce n’est pas parce que vous utilisez un pseudo qu’il n’est pas possible de vous localiser ou de savoir qui vous êtes. Avez-vous déjà entendu de l’adresse IP et l’adresse Mac ? La première permet de déterminer où vous résidez et la seconde est l’identifiant de votre appareil.
À votre avis, comment les moteurs de recherche parviennent-ils à vous proposer des publicités ciblées susceptibles de vous intéresser ? Et pour les suggestions d’amis sur les réseaux sociaux ? Sur internet, personne n’est anonyme.

2 – Souscrire un antivirus payant

L’une des pires choses qui puissent vous arriver en surfant sur la toile, c’est qu’un virus informatique infecte votre ordinateur, smartphone ou tablette. Ces logiciels malveillants ont été spécialement conçus pour détruire les données ou saturer les disques durs. Pour vous en protéger, la meilleure option reste d’investir dans un antivirus payant. Offrant bien plus de protections que ses confrères gratuits, il est le bouclier protecteur de vos appareils.

3 – Utiliser un VPN

Non, les VPN ne sont pas uniquement destinés aux personnes vivant dans des pays où la liberté d’expression n’est pas un droit. Un Réseau Privé Virtuel, appelé plus couramment VPN, protège votre anonymat en faisant transiter votre connexion par un serveur lambda. Il sera presque impossible pour qui que ce soit de savoir où vous vous trouvez et donc de vous pister. Pour sécuriser votre navigation et rendre vos données invisibles à des organisations externes, ils sont donc la solution et vous pourrez trouver des informations plus concrètes sur les VPN notamment sur cette page : cyberghostvpn.com/fr_FR.

4 – Avoir des mots de passe sécurisés

12345 n’est pas un mot de passe fiable. De même que votre prénom, votre date de naissance ou 00000. Même s’il est tentant d’opter pour la facilité, n’en faites rien. Un bon mot de passe contient des majuscules, des minuscules et plusieurs caractères alphanumériques. Autant que faire se peut, évitez d’utiliser le même code pour tous vos comptes. Peur de les oublier ? Il est possible de recourir à un gestionnaire de mots de passe ou de les noter dans un carnet que vous retrouverez facilement en cas de besoin.

5 – Être attentif au “https” sur les sites vendeurs

Au sein de la communauté des acheteurs en ligne, une règle prévaut : si le site n’est pas en “https”, il est hors de question de rentrer ses coordonnées bancaires ou autres données confidentielles. Représenté par un cadenas, ce sigle, qui signifie Hypertext Transfer Protocol Secure, prouve que toutes les informations que vous transmettez restent entre le site web et vous. En langage courant, cela signifie qu’il est impossible de copier vos coordonnées bancaires par exemple et que vous pouvez donc effectuer vos transactions en ayant l’esprit tranquille.

À propos de l'auteur

Florent

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire