Régime sans gluten : toutes les réponses à vos questions

Le gluten, cette substance collante bien connue de certaines personnes allergiques, est une protéine qui est cachée dans certaines céréales comme le blé, le froment ou l’épeautre. Si vous êtes intolérant ou que vous souhaitez suivre un régime sans gluten, consommer des produits sans gluten est désormais chose aisée grâce à des recettes saines et faciles à réaliser, puisque de nombreuses personnes y sont intolérantes.

Régime sans gluten

Qu’est-ce que le Gluten ?

Essentielle pour la germination du grain, le gluten est une réserve protéique. Les glutéines et les prolamines constituent le gluten, composé du mot “glu” qui signifie “colle”. En effet, cette substance collante permet de garder les oligo-éléments indispensables pour le développement de la pousse. Cette protéine se situe dans le l’orge, l’avoine, le blé ou bien le seigle. Utilisé comme additif ou épaississant, ou bien agent gélifiant, le gluten est connu pour son élasticité.

On trouve du Gluten dans les céréales (blé, orge et seigle)

Quels sont les aliments qui en contiennent ?

De nos jours, de nombreux aliments contiennent cette protéine réputée pour provoquer des allergies, des intolérances. Ainsi, les gâteaux, les pains, les flocons, les viennoiseries, les pâtes, les figues sèches, toutes les charcuteries à l’exception du jambon, les bières, sont des réserves à gluten. Par ailleurs, les produits panés, les chips, les confiseries, les sucreries contenant du malt, sont des cachettes à gluten !

Pourquoi le régime sans gluten rencontre-il un tel engouement ?

Depuis des décennies, tout le monde s’inquiète de la présence ou non de produits sans gluten dans les magasins alimentaires. Des rayons entiers ont vu le jour, prônant une alimentation libérée de cette protéine. Une des raisons qui a poussé l’industrie agro-alimentaire a utiliser le gluten en grandes quantités, est le rendement industriel. Ainsi, le temps de fermentation est réduit, l’utilisation de grains non germés est rendue possible, grâce au gluten.

produits sans gluten

De ce fait, les intolérances se sont multipliées et la nécessité a été donnée de prêter attention à ce que nous mangeons quotidiennement. De nombreuses célébrités se sont intéressées à cet “effet de mode” (diront certains) qui dure, indiquant que l’absence de cette protéine leur permettraient de mieux digérer. En effet, en dehors de cette médiatisation, le gluten provoque réellement des maux intestinaux dangereux pour la santé. Quasi omniprésent dans l’alimentation industrielle, le gluten n’est pas toléré par tout le monde.

VOIR AUSSI : Spiruline : tout savoir sur les vertus de l’algue miracle

Comment savoir si on est intolérant au gluten ?

Vous souhaitez savoir si vous êtes intolérant au gluten ? Rien de plus facile : une prise de sang ordonnée par votre médecin traitant vous permettra de savoir si vos symptômes sont bien ceux de personnes qui ne supportent pas cette protéine. Une fois les antitransglutaminases trouvés dans le sang, une biopsie intestinale pourra vous aider à savoir définitivement si votre corps est impacté par la consommation de cet ingrédient. Qu’il s’agisse d’un bébé ou d’une personne âgée, l’intolérance au gluten peut toucher tout le monde.

intolérant au gluten

Quelles différences entre intolérance au gluten, allergie et maladie cœliaque ?

La maladie cœliaque ne touche que 1% de la population française et est auto-immune. Certains chercheurs australiens travaillent sur un vaccin, uniquement pour les personnes ayant un profil génétique à risques. Cette maladie est détectée grâce à une biopsie intestinale et par la recherche d’immunoglobines. Si vous êtes touchés par cette infection, vous subirez différents symptômes tels que des diarrhées, des pertes de poids, des carences, une grande fatigue. De plus, les anticorps détruisent l’intestin. Chez les enfants, un retard de croissance peut être l’un des symptômes de cette maladie.

maladie cœliaque

Différente de la maladie cœliaque, l’intolérance au gluten touche environ 150 000 personnes en France. Ballonnements, vomissements, aphtes dans la bouche, pâleur, sont quelques uns de symptômes. En général, une biopsie de l’intestie grêle ainsi qu’une endoscopie suffisent pour détecter ce problème médical. Quant à l’allergie, des rougeurs, des démangeaisons, suite à la consommation de gluten, peuvent entraîner la mort. Les symptômes se ressemblent mais l’allergie est plus rare.

Que peut-on manger quand on est intolérant au gluten ?

En France, près de 600 000 personnes sont intolérantes au gluten, provoquant ainsi une inflammation de la muqueuse intestinale. Dès lors que vous êtes intolérant au gluten vous devez prêter attention aux aliments et à leurs emballages. En effet, une indication “sans gluten” doit être clairement indiquée sur la boîte. Cuisiner des ingrédients naturels, permet de ne pas subir les conséquences d’une intolérance au gluten. Optez ainsi pour du riz, du quinoa, du maïs, des fruits, les viandes et poissons, ainsi que les laitages. Si ce type de régime est un contrainte, il existe de nombreuses recettes succulentes sans gluten. Faire la cuisine soi-même, arrêter d’acheter des plats tout faits et onéreux, sont les premières choses à faire lorsque vous êtes intolérants au gluten.

comment manger sans gluten ? Quels aliments contiennent du gluten ou pas ?

Y-a-t-il un intérêt à faire un régime sans gluten si on n’est pas intolérant ?

Pour les personnes qui supportent sans soucis cette protéine controversée, mais qui préfèrent opter pour un régime sans gluten, ce choix permet de varier les aliments, de manger plus sainement. Les produits issus du blé sans très présents dans nos placards : de la biscotte en passant par des biscuits salés, des plats préparés ou des sauces industrielles. La consommation de gluten peut fragiliser notre intestin, créer un état inflammatoire.

Est-ce que le régime sans gluten fait maigrir ?

Un élément important du régime sans gluten, est celui qu’il comporte moins d’additifs, moins de matières grasses, présents dans les produits industriels incluant du gluten. Travaillant ainsi avec des légumes bruts, des fruits frais, du poisson brut, le régime sans gluten est plus sain pour la santé, et contribue ainsi à ne pas prendre de poids inutilement.

régime sans gluten et santé

Manger sans gluten présente-t-il un risque pour la santé ?

Même si vous n’êtes pas intolérant au gluten, avoir une alimentation privée de gluten ne vous provoquera pas de carences. Non indispensable pour la santé, le gluten n’entraîne pas de carences, mais il est tout de même nécessaire d’avoir une alimentation variée et saine. Responsable de certains maux, le fait de manger sans cette protéine ne peut pas être dangereux pour la santé. Une fois que vous décidez de manger sans gluten, vous devez compenser le manque de nutriments par d’autres ingrédients naturels et non transformés.

Recherches courantes : le gluten question réponse...

À propos de l'auteur

Marine

Passionnée par l'art dans toutes ses formes et surtout la photographie, mais aussi plein d'autres choses... Comme dirait Léo, "la curiosité de la vie dans tous ses aspects est, je pense, le secret des grands créatifs" !

Laisser un commentaire