Prix et conseils pour l’installation d’une toiture neuve en France

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une maison, il est essentiel d’entretenir votre bien au risque qu’il ne dégrade au fil des ans. L‘installation d’une toiture neuve est ainsi indispensable si la vôtre est trop ancienne et abîmée. Mais mettre la main au porte-monnaie en période de crise n’est pas chose facile… Comment bien choisir et déterminer le juste prix ? Voici nos conseils pour aider dans cette étape délicate !

Installation d'une toiture neuve

Une toiture neuve en France : comment et pour combien s’équiper ?

L’hiver approche et les températures descendent, il va être temps d’allumer les chauffages. Oui, mais la facture peut vite devenir chère… Les canicules se succèdent au fil des ans et un manteau blanc va bientôt recouvrir la toiture de votre maison. Vous vous demandez si votre toiture est vraiment adaptée à vos besoins ? Comment limiter les pertes de chaleur pour l’hiver à venir et surtout, combien cela va-t-il vous coûter ?

Pas de panique, l’équipe de Buzz Webzine vous conseille. Vous avez déjà un toit en place et vous souhaitez l’isoler thermiquement ? Voyez notre guide complet d’isolation des combles perdus. Si par contre vous désirez installer une nouvelle toiture, vous êtes au bon endroit !

Combien ça coûte exactement ?

L’installation d’une toiture inclut différents types de frais, qu’il faut différencier pour pouvoir faire des économies de la bonne façon. S’ils peuvent être nombreux, nous nous concentrerons ici sur deux points importants : les frais de matériau et de couverture.

Le matériau comme point de départ

Avant de vous demander si votre prestataire vous facture de façon appropriée, gardez en tête que le matériau de votre toiture a un coût.
Aussi, en fonction de vos moyens, mais également en fonction de l’usage attendu (un professionnel peut vous aider à formuler votre cahier des charges), la somme à débourser variera. Voici un tableau vous donnant un aperçu des choix les plus courants :

MatériauPrix acceptable en € par m²
shingle10 à 20€
béton25 à 30€
bois15 à 40€
bac acier ou aluminium20 à 40€
terre cuite10 à 75€
ardoise synthétique50 à 80€
zinc80 à 90€
ardoise naturelle80 à 150€
chaume120 à 150€
végétaux70 à 300€
photovoltaïque400 à 1000€

Pour faire simple, il faudra donc compter entre 700€ et 7.000€ de matériaux environ pour une toiture de 70m2. Il faudra ensuite ajouter un budget supplémentaire pour la main d’oeuvre (voir paragraphe suivant). De nombreuses autres possibilités existent en réalité pour déterminer le prix toiture de votre maison.

Avant, pendant et après la pose

Installer une toiture neuve nécessite quelques vérifications quant à la structure soutenant celle-ci. On veillera notamment, dans le cas d’une toiture inclinée, à ce que les combles, les pannes et les chevrons soient en bon état. Une rénovation complète de cette structure pourra être nécessaire afin d’optimiser la durée de vie de votre nouvelle toiture.

pose d'une nouvelle toiture

Dans le cas d’une toiture plate, il faudra vous assurer, suivant l’architecture pré-existante, de l’état de la couche de base ou de celle de la sous-couche de verre bitumée ou encore de l’état de la couche imperméable ou pare-vapeur.

Enfin, dans le pire des cas, il sera peut-être nécessaire d’envisager un remplacement de toute la sous-toiture. L’appel à un professionnel pouvant diagnostiquer vos besoins peut être d’un grand secours durant cette étape.

Une fois que votre cahier des charges est clair, choisir une sur-toiture, si vous en avez les moyens, peut par ailleurs être une bonne idée. Notez cependant que tous les matériaux ne supportent pas cette pose. Cette question concernera surtout ceux qui auront choisi une toiture couverte par des ardoises, du roofing ou de la tôle ondulée.

Votre choix est arrêté ? Parfait ! A présent que vous devez vous procurer le matériel nécessaire à la réalisation de votre projet, il vous faudra rendre visite à des boutiques de marques comme Leroy-Merlin, Castorama, Gedimat ou encore Big Mat.

Faire appel à un professionnel de la couverture étant la meilleure façon d’assurer la qualité et la durée de vie de votre nouvelle toiture, il vous faudra compter en moyenne 60 euros par mètre carré de pose.

Quels sont les différents types de toiture ?

Vous avez votre cahier des charges et votre couvreur, mais vous vous demandez encore la forme que votre toiture aura. On différenciera principalement trois types de toitures en terme de forme : la toiture inclinée (la plus commune), la toiture plate et la toiture arrondie (assez peu commune).

La toiture inclinée

maison à toiture inclinée

L’inclinaison de ce type de toiture varie. Voyons les choix les plus communs qui peuvent vous être utiles. Lorsqu’elle est monopente avec un versant unique, la toiture inclinée permet de limiter l’accumulation de neige, préservant la structure de l’usure lié au poids de celle-ci.

Lorsqu’elle est à deux pans, elle optimise l’espace disponible pour les combles. Ce sera surtout une question de goût qui fera choisir la version quatre pans. La toiture en L ou en T, enfin, sera toute indiquée si vous souhaitez mettre en place une double toiture pour deux bâtiments collés l’un à l’autre.

La toiture plate

maison à toiture plate

La toiture plate est à privilégier lorsque l’on souhaite créer un espace en plein air comme une terrasse. Il est à noter néanmoins que le poids supporté par la structure sera alors plus important et qu’un système d’évacuation d’eau devra être bien pensé.

La toiture arrondie

maison à toiture arrondie

Plutôt rare, cette toiture est, au même titre que la toiture inclinée à quatre pans, appréciée de ceux qui souhaiteront une architecture quelque peu sophistiquée.

La toiture arrondie se décline en quatre versions principales que sont la tourelle, le dôme, la courbure simple et la courbure double. Tout comme la toiture en pente, la toiture arrondie présente l’avantage par sa forme d’une bonne évacuation d’eau.

Y a-t-il des aides pour poser une toiture en France ?

Votre projet de toiture est à présent clairement chiffré. Mais vous vous rendez compte qu’il va vous être difficile de vous y retrouver financièrement. Sachez qu’il existe un certain nombre de solutions mises en place par l’Etat français. Pour des raisons pratiques, voyons les deux principales.

L’éco-prêt à taux zéro

Si votre logement a été construit avant le 1er janvier 1990 et que vous en êtes le propriétaire, l’occupant ou le bailleur, il vous est possible de demander pour la rénovation ou l’installation d’une toiture neuve un prêt de 20 000 euros remboursables sur 10 ans.

Les subventions et aides de l’ANAH

L’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) propose pour les propriétaires occupants de logements construits avant 2001 une aide au financement à hauteur de 30% à 50% des travaux. Un certain nombres d’autres conditions qui peuvent être sujets à modification nécessitera de plus profondes recherches.

Sans être totalement exhaustif, cet article vous donne les premiers éléments de réflexion les plus importants pour vous lancer dans ce beau projet. Nous vous invitons maintenant à vous rapprocher d’un professionnel, mais au moins vous comprendrez mieux son langage 😉

À propos de l'auteur

Florent

Geek autoproclamé depuis ma naissance, j’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source... Curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. Je suis aussi fan d'adrénaline, comme dirait Wolf : "C'est à une demi-heure d'ici. J'y suis dans dix minutes" !

Laisser un commentaire