Hébergement de site web : quand faut-il réévaluer son hébergeur ?

L’hébergement d’un site web est nécessaire pour son accès en ligne. La qualité de l’hébergeur joue la fiabilité des données et la rapidité de chargement des pages du site Internet. Pour s’assurer que le service est optimal, il est donc utile de réévaluer régulièrement son hébergeur.

Hébergement de site web : quand faut-il réévaluer son hébergeur ?

Posséder un hébergement pour votre site web est vital pour de nombreuses raisons. D’une part c’est un service qui va servir à rendre visible votre plateforme accessible au monde et d’autre part cela peut avoir un impact sur votre référencement.

En effet, à l’heure de la technologie en ligne, du besoin toujours plus grand d’accéder au monde en ligne par pc, tablette ou encore mobile proposer un site web accessible et chargeant rapidement est une obligation. Les moteurs de recherche privilégient les sites les plus rapides et par conséquent votre hébergeur sera important pour respecter ce critère au mieux.

Il est donc parfois nécessaire de songer à changer d’hébergeur et cela peut être dû à plusieurs raisons que cela soit parce que vos services deviennent plus importants, un souci technique, des besoins différents ou tout simplement un souci de changer la localisation de votre hébergeur. Si cette étape peut s’avérer sensible, elle est dans de nombreux cas nécessaire afin de faire continuer à évoluer votre site web dans le sens positif.

Pourquoi réévaluer votre hébergeur ?

Il est nécessaire de se poser cette question car bon nombre de professionnels ayant un site web ont tendance à penser qu’un hébergeur est définitif, une fois celui-ci trouvé difficile d’en changer, difficile de migrer vers autre. Quand bien même, il n’est pas toujours facile en effet de changer d’hébergeur en fonction de l’architecture de votre site web et de la complexité de celui-ci, c’est une étape tout à fait réalisable et qui peut s’avérer plus que nécessaire.

Il ne faut donc pas supposer qu’avoir un hébergeur est un choix définitif. Bien entendu par souci de stabilité mais aussi de coût, il faut éviter d’en changer tous les jours cela va de soi.

Les cas nécessitants de réévaluer votre hébergeur

Vous n’allez pas changer d’hébergeur sur un coup de tête, c’est logiquement une situation qui se prépare parce qu’un problème se doit d’être résolu. La principale raison en général est que votre site web continue à grandir et la solution initiale d’hébergement que vous aviez était convenable par le passé pour votre audience cependant désormais avec beaucoup plus de visiteurs les ressources ne sont pas suffisantes provoquant par exemple des ralentissements sur votre site web ou encore vous limitant dans le développement de ce dernier.

Une première solution n’est pas nécessairement de changer d’hébergeur mais de voir si une offre supérieure est disponible et pouvant répondre à vos besoins. Il est évident que c’est un cas majeur nécessitant de réévaluer votre hébergeur, Hostinger à titre d’exemple dispose de plusieurs offres d’hébergement dépendamment de ce dont vous aurez besoin, bande passante illimitée ou pas, capacité de stockage, vCpu…

Une autre raison peut-être parce que vous avez des soucis techniques et votre hébergeur n’est pas apte à vous répondre fréquemment. Il n’est pas rare que vous deviez communiquer avec ce dernier que cela soit pour régler des soucis ou vous renseigner sur des informations techniques. S’il n’est pas réactif cela va nuire tôt ou tard à votre site web surtout dans le cas où un jour vous avez une urgence. Vous voulez absolument un hébergeur réactif et avec un service client disponible à tout moment. Dans le cas d’un petit site c’est moins flagrant mais plus vous allez grandir plus cela s’avérera nécessaire.

Outre ces deux raisons, il faut aussi prendre en compte la stabilité de votre hébergeur. En effet, si ce dernier est souvent victime de problèmes techniques c’est quelque chose qui n’est pas acceptable afin de pouvoir progresser et évoluer. Par conséquent, en changer au plus vite sera plus que nécessaire.

Enfin, la question du prix est toujours à prendre en compte. Par exemple, il se peut que vous ayez besoin d’une solution plus poussée, qu’elle soit disponible sur votre hébergeur actuel mais que le prix soit bien plus cher. Par conséquent avant de passer simplement à celle-ci en quelques clics, prenez le temps de vous demander si aller voir ailleurs pourrait être rentable économiquement ou bien si vous avez pleinement confiance en votre hébergeur actuel et que vous préférez payer plus cher.

VOIR AUSSI : Hébergement web : pourquoi choisir un serveur dédié virtuel VPS Linux ?

Trouver votre prochain hébergeur

Maintenant que vous avez réévaluez votre hébergeur et que vous pensez qu’il est temps d’aller voir ailleurs, il faut trouver votre nouvelle “maison” qui va s’occuper de diffuser votre site au monde entier.

C’est bien entendu une tâche loin d’être aisée mais comme ce n’est pas votre première fois, vous aurez une meilleure perspective et capacité à discerner vos besoins. Si de toute évidence le prix est sans conteste un critère clé, il ne faut pas ignorer les autres.

Prenez en compte tous vos besoins techniques, déterminez à quel point cet hébergeur est performant, rapide et stable. Après tout, vous voulez le top du top pour faire en sorte que votre site soit accessible 24h/24 et 7j/7 tout en chargeant vos pages le plus rapidement possible. N’oubliez pas également qu’en termes de référencement, il est important d’avoir un hébergeur disposant d’un centre de données à proximité de vos utilisateurs pour optimiser au maximum la vitesse à laquelle ils pourront accéder à votre site web.

Enfin, un autre point sur lequel il ne faut pas lésiner c’est la réactivité du support client et à quel point il sera en mesure de vous aider. Parce que oui, c’est important d’avoir un support réactif mais si celui-ci n’est pas capable de vous aider, cela ne sert à rien ! Une bonne façon d’évaluer votre futur potentiel hébergeur c’est tout simplement de les contacter en expliquant que vous êtes intéressé par migrer chez eux, vous voudriez savoir comment procéder et à quel point cela peut être complexe ou non. En fonction de leur réponse, vous serez en mesure de déterminer s’ils sont dignes de confiance ou non.

Réaliser la migration

L’étape finale reste donc de passer de votre ancien hébergeur à votre nouveau. En fonction de vos compétences mais aussi de tout ce que cela implique, l’étape peut s’avérer plus ou moins sensible.

Avant de vous lancer pleinement, n’oubliez pas de faire des sauvegardes, celles-ci sont obligatoires pour éviter tout accident fâcheux. Enfin, en général le but est de laisser le moins longtemps possible votre site hors ligne. En général, il faudra parfois jusqu’à 24 heures pour actualiser les DNS mais au-delà vous devrez faire en sorte que cela ne prenne pas plus de temps. N’hésitez pas à contacter votre nouvel hébergeur pour avoir tous les renseignements afin de réaliser cette migration sans accroc !

À propos de l'auteur

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire