Top 6 des plus beaux jardins d’Europe

Passionnés de jardins, vous n’hésitez jamais à entrer dans les plus beaux jardins partout où vous vous trouvez. L’Europe regorge de nombreuses villes offrant de magnifiques jardins botaniques de très grande qualité et d’une beauté exceptionnelle. Pour les amoureux des plantes, ces visites sont incontournables !

A la découverte des plus beaux jardins d’Europe

Mais avant de partir pour un tour d’horizon de quelques somptueux jardins, voici un petit conseil très important afin de ne pas les rater lors de vos passages dans les villes européennes. En effet, il existe un moyen très simple pour vous aider à trouver les meilleurs activités/lieux et surtout les plus beaux jardins à voir. Il existe plusieurs plateformes en ligne telles que Musement qui est un site spécialisé dans l’organisation de voyages vous permettant de connaitre les lieux stratégiques à voir et ainsi de réserver à l’avance tous les billets des différentes visites dans la plupart des villes d’Europe et du monde entier !

Le château de Versailles et son jardin “à la française”

On ne peut envisager une visite de Versailles sans découvrir l’immense complexe de parcs, jardins, bosquets, grottes et fontaines, aménagé de 1661 à 1700 par le maître jardinier Le Nôtre. On considère le parc de Versailles comme le modèle du jardin régulier “à la Française”, orné de statues de marbre, bronze ou plomb, et de bassins animés par des jeux d’eau et ou le mythe d’Apollon, dieu du soleil, y est toujours présent.

château de Versailles et son jardin "à la française

Le jardin baroque de Kromeriz (République tchèque)

Inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité depuis 1998, le jardin baroque de Kromeriz Son parc de 64 hectares accueille une collection de 200 espèces d’arbres rares venus d’Europe, d’Amérique et d’Asie. Enfin, le jardin de fleurs est unique en Europe : ses parterres et ses allées allient des courbes complexes à des axes très géométriques dans une parfaite harmonie de couleurs.

jardin baroque de Kromeriz

Le diamant vert de l’Alhambra (Espagne)

Situé à Grenade en Espagne, le jardin du palais d’été des princes Nasrides surpasse par son raffinement tous les jardins d’Europe. Hors des murs d’enceinte de l’Alhambra, le Généralife est une véritable machine à fabriquer de la fraîcheur. On s’y promène sous les ombrages, d’un bassin l’autre. Son nom vient de l’arabe « Jannat al-Ari  » qui signifie « paradis ». Ce chef-d’œuvre est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1984.

Jardins de l'Alhambra, Grenade, Espagne

Le parc anglais de Munich (Allemagne)

A Schwabing, au nord-est de Munich, l’Englischer Garten est le plus vivant des parcs urbains d’Europe ! En été, les promeneurs, les sportifs et les nudistes cohabitent sans se déranger sur les 400 hectares de ce jardin typique de la fin du XVIIIe siècle. On y vient pour les fameux jardins à bière, les Biergarten, dont le plus célèbre installé autour de la tour chinoise peut accueillir jusqu’à 7 000 personnes.

parc anglais de Munich

Le jardin du château d’Hellbrunn (Autriche)

Au sud de Salzbourg, en Autriche est un chef-d’œuvre de la Renaissance. Planté à partir de 1612, ce parc de 60 hectares est entièrement dédié à l’eau et à l’été. Sa principale attraction est une collection d’automates de fontaine figurant 200 personnages qui reproduisent la vie de l’époque, maniant outils et instruments de musique. Mus par la force de l’eau, les automates peuvent être admirés lors des soirées « Songe d’une nuit d’été ».

jardin du château d’Hellbrunn

Le château de Sissinghurst et son jardin exceptionnel (Royaume-Uni)

Situés dans le Kent, au sud-ouest de Canterbury au Royaume-Uni. C’est une ruine lorsque le couple richissime quand Vita Sackville-West et son époux Harold Nicolson décident de transformer ce château en une confortable demeure en y créant un jardin. Ou plutôt plusieurs : roseraie, passage des tilleuls, noiseraie ou encore jardin de plantes aromatiques. La beauté parfaite de l’ensemble imaginé par ces deux paysagistes amateurs attire tellement que le nombre de visiteurs est limité à 160 000 par an.

château de Sissinghurst et son jardin

Notez cet article

À propos de l'auteur

Marine

Passionnée par l'art dans toutes ses formes et surtout la photographie, mais aussi plein d'autres choses...

Laisser un commentaire

Merci pour le partage :)
Pour ne rien rater de nos articles, suivez-nous :