Quel piano choisir quand on débute ?

Si finalement, vous avez pris la décision de vous mettre ou vous remettre au piano, alors il va bien évidemment falloir rechercher un instrument. Mais avant de vous lancer dans le magasin du coin de la rue ou sur le marché de l’occasion, voici quelques conseils pour faire votre choix en toute sérénité.

piano

Le piano acoustique

Tout le monde le dit ! Les professeurs, les musiciens, et même, les joueurs confirmés : pour commencer, il est préférable de passer par un piano acoustique. Pourquoi ? Et bien parce que tout simplement, cela va vous permettre d’explorer toute une dimension sonore en y associant une sensation. Car contrairement à ce que l’on pourrait croire, débuter en piano ne consiste pas, essentiellement, à faire des gammes sur un clavier.

Voilà pourquoi, il est essentiel de passer par un instrument acoustique et de préférence, d’une marque reconnue. En effet, vous faites ici le choix de la qualité mais également de la performance et de la fiabilité. En plus, c’est le choix le plus astucieux dans la mesure où vous pourrez toujours le revendre facilement si jamais vous décidez d’abandonner en cours de route. Quant à trouver le modèle qui vous convient, rien de tel que de se diriger vers ce magasin de piano spécialisé sur Paris. Au niveau du prix, il faudra prévoir une fourchette entre 1800 et 5000 € pour un piano acoustique neuf ou d’occasion. Quant à l’entretien, il est indispensable et sachez que ces professionnels vous le proposent également pour que votre instrument soit toujours régulièrement accordé.

Le piano numérique  

À côté du piano acoustique, on trouve également le piano numérique qui permet de débuter pour les budgets les plus modestes. Ainsi, on compte environ 400 € pour un premier prix et entre 1000 et 3000 € pour un standard. Beaucoup plus ludique, il permet d’intégrer des fonctions supplémentaires avec par exemple : des accompagnements, un métronome ou des sonorités variées.  

Par ailleurs, il est beaucoup plus compact et peut donc se faufiler dans les espaces les plus petits comme une chambre d’enfant ou le coin d’un salon. En plus, il est relativement discret dans la mesure où vous pouvez brancher votre casque et jouer sans vous arrêter jusqu’au bout de la nuit. Avec de nombreux progrès ces dernières années, c’est donc devenu une alternative intéressante au départ. Quoi qu’évidemment, au bout d’un moment, l’envie pressante d’un acoustique va se faire sentir ! 

Une reprise en douceur  

Enfin, si vous n’êtes pas forcément débutant mais que vous souhaitez reprendre le piano, sachez que vous pouvez également opter pour une autre solution. Et ici, on pense par exemple à un service de location disponible dans votre magasin sur Paris. Ainsi, le soir ou le week-end, vous pourrez vous exercer à faire vos gammes sans pour autant, investir dans un instrument plus coûteux.

Enfin, vous avez également la possibilité de passer par un système silencieux pour vous permettre de jouer le soir après le travail. Mais on pense également à un clavier numérique haut de gamme qui reste toujours moins onéreux et qui vous permettra de pratiquer. En plus, aujourd’hui, les fabricants les plus connus ont décidé de jouer sur le design et vous proposent des finitions laquées magnifiques et qui rappellent en tout point l’aspect d’un piano droit ! 

À propos de l'auteur

Marine

Passionnée par l'art dans toutes ses formes, mais aussi plein d'autres choses... J'aime partager mes découvertes dans le domaine de la mode, beauté, santé, voyages et le bien être en général. Comme dirait Léo, "la curiosité de la vie dans tous ses aspects est, je pense, le secret des grands créatifs" !

Laisser un commentaire