Idées de cadeaux de Noël

Des puces RFID implantées sous la peau de salariés suédois

En regardant cette vidéo, vous pourriez croire qu’il s’agit d’une mauvaise blague, mais en réalité cette expérience est tout ce qu’il y a de plus sérieux. Les employés travaillant dans un nouvel immeuble ultra high-tech se font implanter une puce RFID sous la peau de leur main. Démonstration en vidéo !

puce RFID dans la main

Epicenter, un nouvel immeuble de bureaux ultra high-tech basé à basé à Stockholm en Suède, offre aux travailleurs l’opportunité de se faire implanter une puce d’identification par radiofréquence (RIFD) sous la peau pour leur main. Ce petit gadget de la taille d’un grain de riz a pour objectif de leur simplifier la vie en leur permettant d’accéder à différents services dans le bâtiment. Bien sûr, ce n’est pas obligatoire, surtout que l’implantation de la puce n’est pas sans douleur. Mais sur les 700 employés de la société, 450 se sont tout de même portés volontaires pour tenter l’expérience.

Muni de leur puce RFID sous-cutanée, ils n’ont plus à se soucier de savoir où ils ont mis leur badge ou à se rappeler un code compliqué, puisqu’il leur suffit de présenter leur main pour ouvrir les portes, allumer leur ordinateur, ou utiliser la photocopieuse. Prochainement, la société espère étendre l’utilisation de cette technologie pour permettre aux salariés de payer leur addition à la cafétéria ou à la machine à café.

Rory Cellan-Jones, journaliste de la BBC spécialisé dans les nouvelles technologies, est allé l’essayer et nous en dévoile les secrets dans ce mini reportage. En bon reporter de terrain, ils s’est rendu chez un tatoueur pour procéder à l’implantation de la puce sur le dos de sa main, entre le pouce et l’index.

Un concept similaire au digital tatoo, permettant de déverrouiller un smartphone motorola, sauf qu’il est plus engageant car une intervention chrurgicale sera nécessaire pour s’en débarrasser. On a donc du mal à imaginer que ce type de technologie puisse se démocratiser à grande échelle. On peut comprendre que certains soient réticents à l’idée d’implanter un corps étranger sous leur peau, tout ça pour être mieux “surveillé” par leur employeur sur leurs faits et gestes, le tout sous un prétexte de gain de productivité. L’avenir nous le dira… En attendant si vous voulez tenter l’expérience, essayez de dégoter un job à l’Epicenter Stockholm !

Des puces RFID implantées sous la peau de salariés suédois
Notez cet article

À propos de l'auteur

Erwan

Fondateur et principal rédacteur de BuzzWebzine.fr depuis 2012. En veille permanente sur les meilleurs buzz et vidéos du web. Ce blog est une passion mais dans la vie je suis chef de projet web.

3 commentaires

  1. L’avenir fait de plus en plus peur! C’est sûr que l’expérience doit être intéressante, surtout lorsque l’on aura les résultats qui prouveront que c’est efficace. Mais ce type de technologie ne sera pas adapté par les salariés, c’est vraiment dangereux de s’implanter des corps étranger digitaux dans le corps en terme de protection de la vie privée, surtout si c’est utilisé par les dirigeants…
    La technologie peut être efficace, mais il faut tout de même s’en méfier quelques fois !
    Merci pour cette actualité!

  2. c’est la marque de la bete de la bible dans l’apocalypse de Jean qui pointe son nez à petits pas !

    Si des salariés Suèdois l’acceptent pour faire des photocopies et se simplifier la vie comme des esclaves l’humanité peut s’inquiéter pour son avenir et va perdre son ame pour une technologie qui sent le soufre.

  3. C’est un début technologique pour un monde à la big Brother, il y a un danger pour les libertés à utiliser une puce NFC RFID comme moyen d’identification et de paiement cela correspond exactement au futur système économique mondial annoncé dans la bible ; l’apocalypse chapitre 13 verset 16 il y a plus de 2000 ans :

    “Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque sur leur main droite ou sur leur front et que personne ne puisse acheter et vendre sans avoir la marque le nombre de la bête ou le nombre de son nom, c’est ici la sagesse! Que celui qui a de l’intelligence compte le nombre de la bête ; car c’est un nombre d’homme et ce nombre est six-six-six.”

    Regardez comment fonctionne un code barre, le 6 6 6 est déjà caché partout sur tous les produits de consommation que nous achetons, même sur votre nouvelle carte d’électeur (pour les Français) ! Ce sont les 2 petits traits (barre de garde ou guard bar en Anglais) à gauche du code-barres, du milieu, et à droite qui en langage code-barres visuellement donne le 6, les chiffres de la partie droite du code barre ne sont pas cryptés, si vous avez un 6 au-dessus vous avez systématiquement les 2 petits traits comme pour les guard bar = 6, regardez les barres codes qui sont chez vous pour vérifier (pour quelle raison occulte cette norme a été validé dans le monde entier?). Je n’invente rien, encore simple à vérifier sous Google avec des dessins pour mieux comprendre (en tapant : barre code et 666, puce RFID verychip ) …

    après le futur krach économique à cause de la dette et des crises on va passer au mode d’argent électronique (plus de billets et de liquide) puis à la nano puce RFID implantée sur la main droite ou le front au nom de la sécurité et de la santé pour les épidémies (avec une modification faustienne de notre ADN en bonus) il faudra faire le bon choix …
    on n’arrête pas le progrès, science sans conscience n’est que ruine de l’âme.
    «Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.» Albert Einstein

Laisser un commentaire

Merci pour le partage :)
Pour ne rien rater de nos articles, suivez-nous :