Voici pourquoi vous ne devez plus vendre vos anciennes clés USB ou les jeter

Il est possible de récupérer les fichiers que l’on croyait effacés sur une clé USB. Ceci a été prouvé par une étude universitaire effectuée sur plusieurs de clés USB achetée d’occasion.

 Lorsque l’on n’a plus envie d’utiliser une clé USB qui nous a longtemps servi, il est possible de la vendre en ligne. Ainsi, il n’est pas rare de trouver sur des sites internet tels que Ebay, leboncoin ou encore dans des magasins des disques durs ou clés USB d’occasion proposés à prix intéressant. Évidemment, ces supports sont vides, puisque les utilisateurs en ont supprimé leurs données autrefois stockées. Mais c’est imprudent de le faire. C’est ce que révèlent des chercheurs de l’université d’Abertay.

Il est possible de récupérer les données supprimées…

Ne vendez pas vos anciennes clés USB ou disques durs ! C’est la conclusion à laquelle sont parvenus des chercheurs de l’université écossaise d’Abertay.

La recherche menée par cette équipe écossaise a porté sur une totalité de 100 clés USB. Toutes ont été achetées sur un site internet de vente aux enchères. Ces clés USB sont d’occasion et les propriétaires ont cru les avoir nettoyées avant de les mettre en vente.

VOIR AUSSI : Comment récupérer des données d’un Mac en panne ou qui ne démarre pas ?

Effectivement, à l’achat, les clés USB semblaient vides. Cependant, grâce à des logiciels de récupération, ces chercheurs de l’université d’Abertay sont parvenus à récupérer de nombreuses données de ces périphériques d’entrées. Photos, relevés bancaires, mots de passe, contrats, rapports, déclarations fiscales, etc. Ce sont autant de données sensibles que les chercheurs sont parvenus à récupérer de ces supports que l’on croyait formatés. Ainsi, indirectement, les anciens utilisateurs de ces clés USB ont donné l’accès à leur compte bancaire, portefeuille cryptomonnaie, photos, adresse postale, etc.

…Parce que les données ont été mal supprimées

Si les chercheurs sont parvenus à récupérer les données de ces clés USB, c’est bien parce que les anciens propriétaires ont laissé une faille.

D’après l’équipe de chercheurs, la majorité des utilisateurs ne savent pas comment effacer leurs données des clés USB. Sur les 100 clés achetées, seules les données de 32 périphériques ont été bien effacées. Les chercheurs sont parvenus à récupérer une part des données contenues sur 26 périphériques. Mais ils sont parvenus à récupérer totalement les données sur 42 périphériques, soit environ la moitié des clés achetées. C’est parce que la majorité des utilisateurs ne savent pas comment bien effacer les fichiers.

Vous pouvez bien vous retrouver dans le lot des 40% qui ne savent pas comment bien nettoyer leurs données. Le mieux, c’est de garder votre clé USB. Mais si vous souhaitez bien supprimer vos données, vous avez deux possibilités :

  • Utiliser plusieurs passes pour nettoyer vos fichiers profondément ;
  • Formater le support avec l’outil logiciel Diskpart de Windows ou un logiciel alternatif.

Mais avec ces deux solutions, il peut arriver qu’un puissant programme informatique aide à récupérer les données. Alors, les chercheurs vous recommandent de vous servir d’un marteau, si vous voulez totalement détruire vos données personnelles. Ce conseil est aussi valable pour tous autres supports de stockage, ordinateur y compris.

À propos de l'auteur

Avatar

Passionné des Lettres et envoûté par l'art, je livre aux autres mes découvertes en matière de littérature, de voyage, de cinéma et du sport. "Je pourrais passer le reste de ma vie à lire, juste pour satisfaire ma curiosité." Foi que je dois à Malcom X.

Laisser un commentaire