La guerre contre les machines : l’intelligence humaine menacée ?

Outre lors de la pandémie de la COVID-19, les machines et les robots ne vont pas passer inaperçus au cours de ce XXIᵉ siècle. En revanche, ils connaissent encore des limites dans la pratique. En effet, même si les codes juridiques peuvent être intégrés dans un ordinateur, le sens de la justice ne peut être exercé que par un seul juge : l’être humain.

Robot intelligent en pleine réflexion

Bien que les machines aient vu le jour grâce aux humains, les deux entités restent des rivales éternelles. Cette rivalité a été très souvent illustrée à travers des films, tels que Terminator, Matrix ou encore I, Robot. Selo certains théoriciens, une guerre se profile entre les deux espèces.

Les dangers de la technologie

L’évolution de la technologie facilite certes le quotidien des êtres humains. Toutefois, elle se montre également paradoxale. À vrai dire, en utilisant continuellement des outils innovants, l’Homme devient un partisan des moindres efforts. Désormais, des tâches aussi simples, comme entamer une conversation ou préparer un café, peuvent rapidement devenir une véritable corvée. Selon l’ingénieur automobile franco-américain, Anthony Levandowsk : « l’intelligence artificielle sera bientôt tellement puissante que l’homme n’aura plus d’autres choix que de la vénérer ».

En outre, la technologie ne reste qu’un outil comme un autre. Il ne prend en compte ni les émotions ni les changements des circonstances. Prenons le cas d’un prisonnier. On stocke les informations le concernant depuis son arrestation jusqu’à son emprisonnement dans une base de données. En revanche, c’est plus compliqué lors d’une demande de libération anticipée ou de libération conditionnelle. Effectivement seul un juge, fait de chair et de sang, peut examiner ses dossiers. Il devra prendre en compte des variables, comme son comportement en prison et sa propension à récidiver.

Un robot surpassant l'être humain

Là où le bât blesse est que les technologies éloignent de la réalité. Elles donnent une image utopique de l’existence, alors que le quotidien est parsemé d’embuches. Pour le cas d’internet, une machine peut rapprocher des personnes à l’autre bout de la planète, tout en éloignant de celles à proximité.

Les machines, toujours les méchantes de l’histoire ?

Quoi qu’il en soit, les robots et les machines en général n’ont pas que des inconvénients. Grâce à eux, on n’a plus à attendre des jours, voire des mois, pour envoyer un message à des proches, pour prendre une photo ou pour faire des calculs complexes. En réalité, il faut juste tirer profit des atouts des machines, sans pour autant en devenir esclaves.

Les machines demeurent des alliées de choix pour faire face aux contraintes du quotidien. Vu le progrès des technologies, les possibilités sont infinies pour le futur. Malgré tout, la pensée transhumaniste est claire. L’être humain doit s’améliorer pour surpasser les machines. Pour cela, il doit mettre en place de nouveaux outils à la pointe de la technologie.

À propos de l'auteur

L’écriture constitue l’une des activités qui me permettent de canaliser ma passion, outre la philosophie, le sport et le jeu d’échecs. Dans tout ce que je fais, j’essaie d’atteindre la perfection, tout en sachant que personne ne pourra la rattraper. « Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L’excellence, donc, n’est pas un acte. C’est une habitude. » - Aristote

Laisser un commentaire