Drone lance-flammes : la nouvelle arme de Blue Sky Rescue contre les guêpes

Blue Sky Rescue a récemment lancé une opération dans un village du comté de Zhong, près de la ville de Chongqing. L’initiative consiste à éradiquer les guêpes et les frelons en détruisant leurs nids via un drone lance-flammes.

Un drone lance-flammes pour lutter contre les guêpes

L’ONG humanitaire chinoise a donc organisé une levée de fonds. Grâce à la somme réunie, s’élevant à 80.000 yuans (soit un peu plus de 10.000 dollars), les bénévoles qui la composent se sont procuré un drone. Ils l’ont ensuite personnalisé en l’équipant d’un réservoir à essence et d’un bras mécanique accompagné d’une buse. Avec l’aide de cet appareil, leur but est de détruire plus de 100 nids de guêpes. À l’heure de la rédaction de cet article, 11 nids ont été détruits.

Un moyen sans risques d’exterminer les guêpes

Le journal China Daily décrit Blue Sky Rescue comme une puissante organisation. Cette campagne n’aurait pourtant pas porté ses fruits si les bénévoles ne s’étaient pas fait aider par les habitants de la localité.

Auparavant, pour détruire les nids, les villageois devaient porter une combinaison et monter dans les arbres. Ils risquaient de se faire piquer ainsi que de tomber. Le drone lance-flammes semble bien avoir résolu tout le problème.

Le drone lance-flammes de Blue Sky Rescue

Depuis le début de l’opération, plusieurs vidéos ont été tournées. Dans les séquences relayées sur les médias sociaux, l’on peut voir les pilotes du drone lance-flammes restant au sol. Tout en se préservant de l’attaque des insectes, ils font des manœuvres permettant à l’appareil de se positionner au proche des nids, avant de les brûler. Les ruches prennent facilement feu, car elles sont principalement constituées de bois, ce qui fait qu’elles brûlent comme du papier.

Les habitants de la localité ont manifesté de la reconnaissance envers les bénévoles.

« Les cendres brûlantes du nid de guêpes se sont progressivement décollées et sont tombées, et les habitants des environs ont applaudi et félicité l’équipe de secours. »

Extrait d’un article publié par une presse locale

VOI AUSSI : KillerDrone : le drone tueur équipé d’une tronçonneuse !

L’utilisation de ce drone lance-flammes contestée par les écolos

Dans les zones rurales de la Chine, les piqûres de frelons et de guêpes causent périodiquement la mort de plusieurs personnes. Les décès sont souvent dus à l’absence de prise en charge médicale rapide. D’après China Daily, en 2013, plus de cent personnes sont mortes suite à une attaque de guêpes dans le village de Sichuan.

Un nid de frelons

Toutefois, l’utilisation de ce drone lance-flammes ne ravit pas les amoureux de la nature. Les écologistes la contestent en essayant de dissuader les gens de ne pas éradiquer les guêpes, au risque de nuire à la biodiversité. Elles mangent les insectes nuisibles aux cultures et sont aussi de très bons agents pollinisateurs. Les guêpes contribuent effectivement au développement des cultures des jardiniers et des fermiers.

Un frelon géant asiatique

D’ailleurs, selon la British Pest Controllers Association, une piqûre de guêpe est généralement sans danger. En revanche, se faire piquer à maintes reprises, au nombre de 30 ou 40 fois, peut s’avérer fatal.

À propos de l'auteur

Avatar

Philosophe@Conscience. "Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L'excellence, donc, n'est pas un acte. C'est une habitude." Aristote

Laisser un commentaire