bannière salon mode et luxe

Impression 3D : ces 5 applications vont vous surprendre !

0

Alors que l’impression 3D se démocratise et devient presque abordable pour des particuliers, on voit de plus en plus d’applications apparaître. Ce procédé permet de réduire les coûts de production et les imprimantes 3D sont maintenant utilisées aussi bien dans l’industrie, que dans le médical, la science ou dans le divertissement. Voici quelques exemples d’applications qui vont vous surprendre !

impression 3D

Début 2013, nous vous présentions un concept d’imprimante 3D accessible au tarif de $3,299 via un projet Kickstarter, ce qui présentait une petite révolution dans le secteur, rendant ce produit de pointe accessible. En à peine 3 ans, le tarif sera divisé par 3 puisque le constructeur Dremel a récemment annoncé qu’il commercialisera une imprimante 3D pour seulement 999€ en septembre 2015 ! Si les sites traditionnels d’impression en ligne tels que onlineprinters.fr n’ont pas d’inquiétude à se faire, certains autres secteurs vont être littéralement bouleversés par la démocratisation des imprimantes 3D. Voici un tour d’horizon des toutes dernières innovations.

Première mondiale à Amsterdam avec l’impression 3D d’un pont !

Si vous pensiez que les imprimantes 3D permettent uniquement de reproduire de petits objets, vous vous trompez. En effet, l’entreprise hollandaise MX3D va bâtir, en septembre, un pont en acier à Amsterdam. Une prouesse technique qui ne nécessitera aucune intervention humaine et qui sera entièrement réalisé par 2 imprimantes 3D.

Pour cela, elle s’est alliée avec l’éditeur de logiciel 3D Autodesk afin de concevoir l’ouvrage à partir d’acier et de matériaux renouvelables. Des robots mobiles effectueront des aller-retour au-dessus de l’eau pour dessiner le pont instantanément dans l’espace prévu. L’objectif de l’entreprise est de ne faire appel à aucune main d’oeuvre humaine sur le chantier, hormis pour régler les machines. Voici une vidéo qui présente ce projet qui est est une première mondiale :

Blade : la première supercar imprimée en 3D

L’impression 3D s’invite également dans le secteur automobile et plus particulièrement sur le marché des supercars avec la Blade, la première à être imprimée en 3D. Pour ce projet, l’entreprise Divergent Microfactories opte pour une solution radicale. Des imprimantes 3D sont ainsi utilisées pour fabriquer diverses pièces en aluminium qui s’emboitent ensuite à la façon d’un puzzle en 3D grâce à des tubes de fibre de carbone comme on peut le voir dans cette vidéo :

La société Divergent Microfactories a pu ainsi accélérer sa phase de développement, en concrétisant rapidement le modèle 3D du véhicule. La Blade proposera des performances de haut vol (le 0 à 100 km/h en 2 secondes) notamment grâce à son poids largement réduit de seulement 635 kg. L’impression 3D est pour beaucoup dans les performances de la machine.

Blade : la supercar imprimée en 3D de Divergent Microfactories

Blade : la supercar imprimée en 3D de Divergent Microfactories

L’Oréal et Organovo impriment de la peau humaine !

Le géant des cosmétiques s’est associé à Organovo, une entreprise spécialisée dans la bio-impression 3D pour développer cette prouesse scientifique. Ils ont ainsi réussi à créer des tissus humains vivants pour imiter la forme et la fonction des tissus originels du corps. Dans un 1er temps, cette méthode va être appliquée dans le monde des cosmétiques pour tester de nouveaux produits. Les morceaux de peux imprimés en 3D vont ainsi servir de cobaye pour tester les nouveaux produits, remplaçant ainsi la traditionnelle souris.

peau humaine imprimée en 3d

peau humaine imprimée en 3d

Mais si on est pas encore là, c’est surtout les applications médicales qui ouvrent des perspectives intéressantes pour l’avenir. Si cet usage de l’imprimante 3D se développe, on pourrait, à terme, créer de véritables bouts de chair. On pourrait alors soigner des lésions cutanées en s’injectant directement de la peau sur les zones blessées. Soigner les grands brûlés deviendrait alors beaucoup plus simple et le problème de rejet de greffon disparaîtrait. Cette technique n’a de limites que l’imagination de ses développeurs…

Une prothèse de main robotisée en impression 3D

Le Français Nicolas Huchet, vient d’être distingué par le centre de recherche américain MIT comme innovateur social français 2015 de moins de 35 ans. Dénommé BionicoHand, son projet est une prothèse de main robotisée, réalisable à bas coût grâce à des outils accessibles, comme une imprimante 3D. Les plans de fabrication seront mis en ligne à la disposition de tous ce qui devrait permettre dans un futur proche aux handicapés de réaliser leur propre prothèse robotisée à bas coût.

Nicolas Huchet et sa prothèse de main robotisée imprimée en 3d

Nicolas Huchet et sa prothèse de main robotisée imprimée en 3d

Un costume de Batman Ultra réaliste imprimé en 3D

On termine avec une application moins utile mais tout aussi impressionnante (c’est le cas de le dire) ! Le cosplayeur anglais Julian Checkley, enflamme le web en ce moment avec sa Batsuit ultra réaliste. Entièrement réalisée grâce à l’impression 3D, cette panoplie a de quoi calmer tout ceux qui voudraient causer le trouble dans sa ville d’autant plus qu’elle dispose d’armes fonctionnelles…

costume de batman réalisé en impression 3d

costume de batman réalisé en impression 3d

Cosplay batman imprimé en 3d de Julian Checkley

Cosplay batman imprimé en 3d de Julian Checkley

Ces exemples ne sont qu’un échantillon des applications possibles avec l’impression 3D. Une technologie qui est en est encore à ses balbutiements et qui devrait d’ici quelques années nous offrir encore de bien belles surprises et révolutionner nos habitudes de consommation…

Notez cet article

À propos de l'auteur

Erwan

Fondateur et principal rédacteur de BuzzWebzine.fr depuis 2012. En veille permanente sur les meilleurs buzz et vidéos du web. Ce blog est une passion mais dans la vie je suis chef de projet web.

Laisser un commentaire

Merci pour le partage :)
Pour ne rien rater de nos articles, suivez-nous :