Remboursement du passe Navigo suite aux grèves : attention aux arnaques !

Suite aux grèves de décembre qui ont entraînées divers désagréments sur les réseaux de transports franciliens, un processus de remboursement du pass Navigo est enclenché. Toutefois vous devez vous y prendre de la bonne manière pour ne pas vous faire arnaquer. Dans les lignes suivantes, nous vous donnons plus de détails.

remboursement du passe navigo suite aux grèves

Le remboursement du pass Navigo : le site officiel

Les diverses perturbations que IDF mobilités a connues sur les réseaux de transports suite aux grèves de décembre ont suscité la réaction de ses dirigeants. En effet, sa présidente Valérie Pécresse en début janvier a annoncé le remboursement d’un mois entier du Pass Navigo.

Ce dédommagement concerne uniquement les abonnés à cette carte. La société affirme qu’il n’y aura qu’une seule plateforme pour accéder au processus de remboursement. Cette plateforme sécurisée est accessible sur l’adresse https://mondedommagementnavigo.com. Le site est déjà accessibles, mais les onglets “Déposer ma demande” et “Suivre ma demande” ne sont pas encore fonctionnels. La PDG de la RATP, Catherine Guillouard, PDG de la RATP, a cependant confirmé que tout sera fonctionnel d’ici la fin de la semaine. C’est la seule URL qui permettra d’accéder au remboursement. Tous les autres proviennent de faux sites qui ont pour seul objectif de vous arnaquer.

Le remboursement qui sera fait est intégral sur la durée d’un mois de Pass Navigo. Ce remboursement sera effectué, peu importe la ligne de transport, le pass Navigo annuel, mensuel ou Imagine R.

Les arnaques se multiplient déjà contre les abonnés de l’île de France…

En attendent que le site officiel soit fonctionnels, des petits malins ont profité de cette opportunité pour créer de faux sites de remboursement. Des utilisateur ont déjà été victime d’une arnaque dans ce sens. En effet, ils ont reçu un mail renvoyant vers un site frauduleux. Ce sont de faux sites internet qui n’ont aucun rapport avec IDF Mobilités. Leur unique objectif est de vous arnaquer.

Certes, ils ressemblent à des sites officiels, mais cela n’a rien à voir avec la réalité. Lorsque vous entrez sur ces sites des informations telles que votre nom et votre IBAN, les arnaqueurs ont accès à votre compte en banque et vous escroquent en récupérant vos données bancaires.

Retenez aussi que vous ne recevez aucune indemnisation en vous inscrivant sur ce site. La nouvelle est vraiment divulguée ces derniers jours pour faire le moins possible de victimes. La date précise pour le lancement du dédommagement n’a pas encore été révélée.

Alors, il est vivement recommandé aux 2 millions d’abonnés d’IDF Mobilités de garder leur calme et de ne s’inscrire sur aucun site sauf celui précédemment cité. Après le lancement tous les abonnés pourront réclamer un dédommagement. Ce faisant, ils bénéficieront d’un remboursement intégral.

À propos de l'auteur

Florent

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire