Sécurité sur les chantiers : zoom sur les équipements indispensables !

Dans le secteur du BTP, il est indispensable de pouvoir mettre en place un certain nombre de gestes afin d’éviter les accidents. Il en va d’ailleurs de la responsabilité des chefs d’entreprise en cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle. Voilà pourquoi, la sécurité sur les chantiers est indispensable et notamment, avec des gestes simples et un équipement spécialement pensé pour ce secteur d’activité.

sécurité chantiers

Le casque

Autre temps, autre époque, les casques n’étaient pas forcément confortables, surtout durant la saison estivale. Mais aujourd’hui, beaucoup d’entreprises ont décidé de dépoussiérer la profession en proposant des casques beaucoup plus ergonomiques et surtout, anti-transpirants. L’essentiel, ce qu’ils puissent répondre à la certification CE et à la norme Afnor NF EN 397. Par ailleurs, la date limite ne devra pas être dépassée et il faudra penser à une attache pour la jugulaire pour garantir la sécurité sur des chantiers en hauteur.

Les chaussures

Aujourd’hui, les chaussures de sécurité se font de plus en plus résistantes. Et peu importe le secteur d’activité, elles sont désormais capables de résister au feu ou encore, à des produits chimiques. Avec une semelle antidérapante, elles sont antibactériennes et là encore, favorisent l’aération. Généralement, c’est le polyuréthane et le PVC qui sont privilégiés, surtout pour les bottes. Par ailleurs, avec l’ouverture du secteur du BTP, des enseignes spécialisées dans les chaussures de chantier proposent également des modèles pour femmes.  

Les gants

C’est l’une des parties du corps qui est la plus fréquemment touchée lors d’accidents de travail. Voilà pourquoi, il est nécessaire de fournir des gants appropriés en fonction du type de travaux. Et ici, on pense à des coupures mais également, des allergies, des produits chimiques ou encore, des vibrations.

Le gilet de visualisation

En matière de sécurité sur les chantiers, il est indispensable de fournir un gilet ou baudrier de visualisation. À tout moment, cela permet d’améliorer la visibilité des personnes qui évoluent sur la zone.

Les lunettes

Aujourd’hui, le pourcentage d’accident du travail lié aux yeux représente 3 %. Il est donc important de fournir des lunettes adaptées et qui, là encore, correspondent aux normes NF EN 166 pour la protection oculaire et aux normes NF EN 170 et 171 pour tout ce qui concerne les rayonnements infrarouges.  

Les masques  

Pour se protéger contre les vapeurs, les gaz nocifs ou encore, les aérosols, il existe également des masques spécifiques. Par exemple, les masques à cartouches filtrantes sont recommandés pour tous les travaux concernant le soudage, le tronçonnage ou encore, l’utilisation d’appareils à flammes vives. Pour les travaux dit “à froid”, c’est le demi-masques filtrant jetable qui est recommandé.

Les protections auditives

Depuis 2006, la réglementation impose de limiter les risques d’exposition au bruit. Ici, on se tourne donc vers des bouchons d’oreilles qui correspondent à la norme NF EN 458. À savoir qu’en fonction des travaux, il existe des bouchons adaptés en fonction du nombre de décibels.

Les vêtements de protection

Enfin, dans certains secteurs, il est indispensable d’être vêtu de vêtements de protection. Ici, on pense principalement à de l’usure ou alors, à des déchirures qui peuvent porter atteinte à la santé des salariés. Vous l’aurez compris, la sécurité sur les chantiers ne s’improvise pas et doit faire l’objet d’une réglementation scrupuleusement respectée pour éviter les risques qui sont nombreux dans le secteur du BTP.

À propos de l'auteur

Florent

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire