Chicha : pourquoi le narguilé rencontre-t-il autant de succès ?

La chicha (ou narguilé) rencontre de plus en plus de succès en France et en Europe. Faisons le point sur les chiffres et les raisons de cet engouement ainsi que sur son impact sur la santé.

succès du narguilé ou chicha

La chicha est devenue un phénomène de société. Jouissant d’une perception positive, elle est “considérée” (voir plus bas) comme nocive que la cigarette. Avec ou sans tabac, elle est consommée dans les bars à chichas, puis dans la sphère privée. Même si elle s’est un peu effacée au détriment d’un matraquage de la cigarette, la chicha a été récemment relancée, pour finalement avoir encore plus de succès. Voyons comment et pourquoi !

La chicha ou narguilé : qu’est-ce que c’est et d’où ça vient ?

La chicha est une pipe à eau. Elle est aussi appelée narguilé, houka, gheylan, arguileh, chilam ou shisha. Ces nombreuses appellations viennent du fait que sa vraie origine n’est pas exactement connue. Une version affirme cependant que son origine remonte au XVème siècle : le narguilé aurait été inventé par un physicien perse du nom de Abu ’l-Fath Gilani. 

La pipe à eau du physicien persan a connu du succès et s’est propagée dans le monde arabe – au Moyen-Orient et en Afrique. Elle est également très prisée en Asie, surtout en Inde et se mondialise au début des années 2000. Aujourd’hui, elle est consommée dans les quatre coins du globe.

chicha

Ce dispositif permet de fumer un mélange de tabac et de mélasse aromatisée, le tabamel. Il existe également des chichas aromatisées aux fruits. Pour apprécier pleinement le narguilé, il est indispensable d’avoir du bon matériel. Vous en trouverez sur internet, comme les chichas El Badia. Le site propose également des pierres à chichas.

En ce qui concerne le tabac à chicha, vous devrez vous adresser à un fournisseur exclusif. Il est important que vous vous procuriez ce tabac seulement chez un buraliste agréé. Autrement, vous risquez une saisie de la marchandise, ou une amende ; pire, un emprisonnement allant jusqu’à cinq ans.

Le succès de la chicha en quelques chiffres

Un article universitaire publié récemment sur theconversation.com propose une analyse des différentes études et chiffres sur le marché de la chicha. En voici un résumé des principaux enseignements.

origines de la chicha

100 millions : nombre de consommateurs en 2006

Il y a 14 ans, en 2006, l’Organisation Mondiale de la Santé a mené une étude sur la consommation de la chicha dans le monde. Les résultats ont démontré qu’il y aurait près de 100 millions de consommateurs mondiaux de chicha, dont une grande partie en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient. Surtout après la commercialisation des stylos chicha, sa consommation s’est encore plus banalisée.

22 ans : âge moyen des consommateurs

Depuis, ce chiffre a augmenté, puisqu’aujourd’hui on sait que le narguilé est devenu très populaire auprès d’un public de plus en plus jeune. Un autre sondage conduit dans le cadre de la campagne antitabac HELP a confirmé que l’âge moyen des chicha-addicts est de 22 ans, alors que les fumeurs de cigarettes et de cigares ont respectivement 32 ans et 46 ans en moyenne. En France, une enquête menée auprès de collégiens et lycéens a attesté que plus de 50 % des jeunes de 16 ans ont déjà fumé du narguilé.

3 860 millions de dollars américains : marché mondial du chicha d’ici 5 ans, en 2025

Le marché du narguilé a été évalué à 1 920 millions de dollars américains en 2017, il y a 3 ans. Ce montant est prévu doublé en 8 ans. En 2025, le marché est estimé à 3 860 millions de dollars américains. 

Pourquoi la chicha est-elle tant apprécié ?

bar à chicha

La consommation de chicha : un moment convivial

La plupart des fumeurs de ce tabac parfumé la consomment en groupe. Ils le font soit dans des bars à chicha, boites de nuits, ou encore dans l’espace privé. La consommation de houka est alors une occasion de partage et de convivialité entre les fumeurs. Le tabamel prend du temps avant d’être totalement consommé, ce qui laisse plus de temps aux fumeurs de se lancer dans de grands débats.

Le narguilé, synonyme de relaxation

La consommation de houka est souvent associée à un moment de détente. En effet, pour fumer de la chicha, il faut s’installer dans des fauteuils confortables, dans un endroit calme. Vous ne pouvez pas le faire à la sauvette, ou comme si vous fumiez une cigarette vite fait. Pour en apprécier les saveurs, il faut prendre son temps : s’asseoir, de vider la tête et tirer !

La chicha, une expérience riche en sensations

La consommation du chilam fait appel à tous les sens. Les consommateurs affirment que c’est surtout la fumée froide et aromatisée qui l’attire. L’utilisation de colorant, ou même de fruit procure un effet visuel très agréable. Certaines chichas arborent un design très travaillé, qui rend le rituel de la chicha encore plus captivant.

La consommation de la chicha est un symbole de partage. L’ambiance conviviale qui l’accompagne attire de plus en plus de fumeurs. Néanmoins, sa consommation doit se faire de manière responsable, même si à ce jour, peu d’études ont en révélé les effets nocifs.

Narguilé et santé : fumer de la chicha est-il plus toxique que la cigarette ?

Jugée sympa, conviviale et peu nocive, la chicha ou narguilé séduit donc de plus en plus de jeunes en France. Pourtant, sa consommation n’est pas sans danger… Alors que, contrairement aux idées reçues, le tabac à rouler est plus bien plus nocif que la cigarette, qu’en est-il de la chicha ? Quels sont vraiment ses effets sur la santé ? Le Dr Alice Deschenau, psychiatre addictologue, fait le point sur le sujet dans Le Mag Santé.

C’est un donc petit plaisir dont il ne fait pas abuser !

À propos de l'auteur

Jasmin

Un mec cool qui rédige des articles cools quand le temps me le permet.

Laisser un commentaire