Assurance habitation : 5 erreurs à éviter pour être bien assuré

Que vous soyez propriétaire ou locataire, il est important de disposer d’une bonne assurance habitation. Voici donc les erreurs que vous devez éviter de faire pour bien choisir votre contrat.

assurance habitation

Vous devez ou voulez souscrire à un nouveau contrat d’habitation et vous voulez vous assurer qu’il couvre absolument tous vos besoins ? Pour cela, vous devez le choisir avec attention et éviter de commettre certaines erreurs. Voici donc celles que vous devez absolument prendre en compte au moment de souscrire votre contrat d’assurance habitation.

Évitez de vous précipiter

L’une des erreurs les plus fréquentes pour un locataire qui veut souscrire à un contrat d’assurance habitation est de se précipiter. C’est pourtant quelque chose que vous devez absolument éviter de faire. Avant de choisir une assurance habitation locataire, vous devez avant tout bien lire le contrat qui vous est fourni pour connaitre toutes les clauses et conditions de ce dernier.

N’hésitez pas à poser des questions si vous avez besoin de clarifications sur un point de votre contrat. Enfin, si vous avez besoin d’informations supplémentaires sur votre logement, n’hésitez pas à contacter votre propriétaire, qui pourra vous les fournir.

Trop vous focaliser sur le prix

Le prix est un critère important pour choisir une assurance habitation. Toutefois, il ne doit pas trop l’être. En effet, plutôt que de rechercher le contrat d’assurance le moins cher, vous devriez plutôt vous focaliser sur celui qui vous propose le meilleur rapport protection/prix mais qui convient également le mieux à vos besoins.

Le choix de ce contrat dépendra alors de plusieurs éléments. Il peut par exemple différer en fonction de votre type de logement, mais aussi de si vous êtes propriétaire ou locataire de ce bien immobilier. Certains contrats contiennent des exclusions dont vous devez également tenir compte.

Refuser systématiquement les avenants

Afin de s’assurer de payer moins chers, certains assurés décident de systématiquement refuser tout avenant au contrat. Ce n’est toutefois pas toujours une bonne idée et vous devriez au moins en examiner le contenu, notamment lorsque cet avenant vous est suggéré par votre assureur. Certains d’entre eux pourraient en effet vous être particulièrement utiles et vous apporter une certaine sécurité.

C’est par exemple le cas si vous avez un ou plusieurs animaux domestiques, qui ne sont pas toujours pris en compte dans l’assurance habitation. Pour savoir si vous devez ou non accepter un avenant, la meilleure chose à faire est d’essayer d’anticiper sur les situations auxquelles vous pourriez être confrontées. Vous pourrez ainsi mieux définir ce que vous attendez de la part de votre assureur.

VOIR AUSSI : Achat immobilier neuf pour résidence principale : avantages et inconvénients

Ne pas être sincère avec votre assureur

Lorsque vous souscrivez à un contrat d’assurance d’habitation, vous pourriez mentir sur certains points et en tirer avantage. Par exemple en payant votre contrat moins cher. Cependant, en cas de sinistre, c’est quelque chose qui pourrait se retourner contre vous et avoir un impact catastrophique.

Si un changement dans votre vie ou dans la configuration de votre logement impacte votre contrat d’assurance, vous devez en tenir informé votre assureur. Ce serait par exemple le cas si vous décidez d’agrandir votre logement. Pour qu’elle soit couverte, la nouvelle surface habitable doit être prise en compte dans votre nouveau contrat.

Souscrire plusieurs contrats d’assurance habitation

Il est tout à fait légal de souscrire plusieurs contrats d’habitation. Toutefois, pour cela, il est essentiel de respecter plusieurs règles. Les assurances doivent réunir plusieurs critères pour être considérées comme cumulatives. Elles doivent être souscrites par la même personne, couvrir les mêmes besoins et impliquer plusieurs contrats chez différents assureurs.

Cependant, dans le cadre d’une assurance habitation classique, de telles pratiques ne sont pas forcément nécessaires et risquent plutôt de vous faire perdre de l’argent.

Si vous optez pour ce type de contrat, informez chacun de vos assureurs. Il faut leur indiquer :

  • les types de contrat dont vous bénéficiez ;
  • les coordonnées de vos différents assureurs ;
  • les sommes assurées auprès de chacun d’eux.

En cas de sinistre, vous ne pouvez pas être indemnisé par chacun d’eux, sous peine que cela soit considéré comme une fraude à l’assurance. L’essentiel est d’opter pour le contrat qui vous offre les meilleures garanties.

En conclusion

Pour bien choisir une assurance habitation, vous devez absolument prendre le temps d’analyser les propositions. Seule une étude de l’offre vous permettra de bénéficier du contrat le plus avantageux. Prenez votre temps et n’hésitez pas à lire votre contrat ou à poser les questions que vous estimez nécessaires.

Éviter de trop vous focaliser sur le prix ou de refuser systématiquement les avenants. Vous devez également être sincère avec votre assureur et lui donner toutes les informations utiles pour adapter votre contrat. Enfin, nous vous déconseillons d’accumuler les contrats d’assurance.

À propos de l'auteur

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire