bannière salon mode et luxe

Restless : court métrage ski freestyle et freeride par Leo Zuckerman

3

Tourné et monté en 7 jours seulement par Leo Zuckerman, le court métrage Restless est un bel hommage à l’univers du ski freestyle et freeride. En compétition dans le cadre du World Ski and Snowboard Festival 2013, il a raflé tous les prix et on comprend vite pourquoi en visionnant ces superbes images !

Restless : court-métrage ski freestyle et freeride par Leo Zuckerman

Restless : un film intense…

Le court métrage Restless a tout bonnement tout raflé au World Ski and Snowboard Festival de Whistler, dans l’ouest canadien (1ère place et People’s Choice WSSF Intersection 2013). Ce célèbre festival de Colombie Britannique s’est tenu du 12 au 21 avril 2013. Il met à l’honneur les sports de glisse dans leur pratique des plus extrêmes. Projections, concerts, défilés et vernissages sont au rendez-vous et font le bonheur des jeunes (et des moins jeunes) passionnés ! “Party in April, Sleep in May” constitue le leit motiv des festivaliers du monde entier, venus s’entrainer sur les pistes nord-américaines équipés de leur skis et snow, et d’un matériel Jack Wolfskin de qualité.

Léo Zuckerman, réalisateur de ce court métrage, a souhaité mettre en scène sa passion pour les sports de glisse et pour la nature en général. Il présente une production d’une qualité exceptionnelle, qui témoigne de son intérêt pour l’aventure et la prise de risque. À l’image du film documentaire « Pushing the limits », Restless nous en met plein la vue. Cascades, sauts, descentes vertigineuses, chutes… ces six minutes sont d’une intensité imparable. Grâce aux images d’une perfection absolue, le réalisateur nous plonge complètement dans son univers, vif en sensations.

… qui remplit l’ensemble des conditions demandées au WSSF !

Afin de concourir au WSSF, les équipes doivent respecter un certain nombre de critères bien précis. Près de 80% des images du film devaient être réalisées dans la neige. Dans chacune des vidéos, un skieur et un snowboardeur devaient faire leur apparition au cours du film. Ce dernier devait être – à tout prix – tourné à 100km maximum de la ville et sur une durée maximum de 7 jours (montage compris). Chaque année, le festival rassemble les passionnées de sports d’hiver d’aventure autour d’un événement porté sur la musique, l’art et la culture relatifs au monde du ski et du snowboard.

Je vous laisse apprécier les 6 minutes de ce superbe court métrage ski et n’hésitez pas à nous laisser votre avis dans les commentaires.

Musique :
Encom Pt. II – Daft Punk
Trifonic – Baalbek (Hecq Remix)
Post Boredom – Luke Neumann
The Nature of Consciousness – Alan Watts

Restless : court métrage ski freestyle et freeride par Leo Zuckerman
5 / 1 vote

À propos de l'auteur

Flow

Fan de vitesse, d'adrénaline, de sensations fortes et un peu geek sur les bords aussi !

3 commentaires

  1. Bonjour,
    je ne pourrais pas faire ce qu’ils font avec leur ski car je trouve que s’est des superbe héros.
    Moi j’ai la même chose avec mes clients en fenetre paris quand certain se font cambrioler par la fenetre et qui casse la vitre et les clients me remercie car je suis venue a leur aide 😉

Laisser un commentaire

Merci pour le partage :)
Pour ne rien rater de nos articles, suivez-nous :