bannière salon mode et luxe

Quelle destination pour s’évader ?

0

Si l’idée de voyage éveille déjà l’enthousiasme de l’être humain lambda, celle du road trip va au-delà des espérances. La formule séduit de plus en plus, en garantissant une liberté totale avec les sensations fortes et grisantes de la conduite dans un paysage magnifique. En hiver ou tout au long de l’année, le Canada et l’Asie s’illustrent comme des destinations de classe mondiale. Prenez votre véhicule en main et foncez à la conquête de l’inconnu.

voyage canada asie

Le Canada en hiver

Quand le froid bat son plein, la nature semble ralentir : lacs et fleuves gèlent, les animaux vivent en léthargie ou en hibernation. Au Québec, montagnes et collines revêtent leur habit blanc. La majorité des pistes ne sont plus praticables en voiture ou en moto. Cependant, ils sont idéals pour un raid motoneige au Canada. Une aventure qui mêle sport d’hiver et exploration de la nature.

Quand il s’agit de commencer son périple au Canada, il n’y a rien de tel que le charme accueillant de Montréal. Ensuite, il ne reste plus qu’à se familiariser avec la motoneige et à aborder les pistes blanches. Vers la montagne Sainte Brigitte, l’engin vous berce à travers la réserve amérindienne de Wendake. Dans la région, les Hurons-Wendat ont su préserver leur tradition au fil des hivers. Ces anciens peuples du Canada vous accueillent chaleureusement et vous offrent l’occasion d’appréhender toute la richesse de leur culture. Aujourd’hui, la majorité d’entre eux parle français et est catholique.

Le raid en motoneige continue plus au Nord vers Saguenay. La région est très plébiscitée par les inconditionnels du road trip. Elle abrite le parc national du Monts-Valin. De ses hauteurs, la vallée fantôme, avec ses arbres chargés de neige, ainsi que le majestueux fjord sont visibles et appellent à la découverte. L’étendue d’eau bleue du fjord se couvre de glace l’hiver. Et si la chance vous sourit, vous pouvez la parcourir en motoneige. Quelquefois, les habitants s’adonnent tranquillement dans la pêche blanche. Qui sait, ils pourront vous apprendre.

Plus loin, Charlevoix s’inscrit aussi dans le même registre de perfection avec l’immensité de ses paysages d’un blanc immaculé. Seuls le fleuve Saint-Laurent et les forêts de pins accompagnent le voyageur dans sa longue chevauchée sauvage. Il existe plus de 550 km de piste qui relient les villages isolés à Charlevoix. Le tourisme se développe dans la région avec les hôtels et restaurants disséminés de part et d’autre. Ils disposent d’un abri chaleureusement accueillant ainsi que des plats aux saveurs locales.

L’Asie en moto

La nature s’exprime pleinement en Asie avec ses nombreux parcs naturels et ses plages paradisiaques aux eaux turquoise. Cependant, le continent abrite des lieux inédits et peu explorés tels que la région du Mustang au Népal. Ce sont les destinations idéales quand on recherche l’évasion et l’aventure. Sur les hauteurs de l’Himalaya et en repoussant les limites d’un voyage en moto, l’expérience est unique. Ce genre de road trip qui donne la vive impression d’être au bout du monde.

Au Népal, la région du Mustang, royaume longtemps isolé des touristes, commence à ouvrir ses portes avec l’abolition de la monarchie. Jadis centre des échanges économiques entre la Chine et l’Inde, Lo-Manthang, la capitale de la région, s’impose par sa fortification vieille de six siècles. À travers les pistes de terre, le voyageur découvre un désert minéral où les nuances de couleurs des collines et vallées se terminent à l’horizon par le profil majestueux des montagnes enneigées. À la conquête des hauteurs de l’Himalaya, ce voyage moto montre la richesse culturelle d’un peuple qui a su s’adapter à son environnement. Monastères, chortens en pierre et villages paisibles constituent des points privilégiés de halte et de visite.

La période idéale pour visiter le Mustang est idéalement de Mars à Novembre afin d’éviter le froid excessif. Comme moto, le Royal Enfield parait tout indiqué. Facile et robuste, elle vous porte sans faiblir sur les routes himalayennes. La plupart des touristes commencent ce voyage en moto à Katmandou, la capitale du Népal, pour rallier ensuite le Chitwan National Park et le lac de Phewa. Dans ces régions, les attractions ne manquent pas.

À Chitwan, vous pouvez tenter une ballade à dos d’éléphant à travers les jungles luxuriantes du parc. Et si la chance vous sourit, il sera possible d’observer un tigre royal du Bengale, un rhinocéros unicorne ou un léopard. Le Narayani River traverse la nature verdoyante avec pour toile de fond, les sommets enneigés de l’Himalaya. Pourquoi ne pas essayer une excursion en bateau ?

Vers Tansen, à 190km de Chitwan, le lac Phewa offre un cadre paisible pour la détente. Calme et authentique, la région se trouve au pied d’une chaine montagneuse considéré comme la porte de l’Himalaya, l’Annapurna. Ici commence un voyage en moto inoubliable vers la région du Mustang.

Quelle destination pour s’évader ?
4.5 / 2 votes

À propos de l'auteur

Jasmin

Un mec cool qui rédige des articles cools quand le temps me le permet.

Laisser un commentaire

Merci pour le partage :)
Pour ne rien rater de nos articles, suivez-nous :