bannière salon mode et luxe

Martyn Ashton fait du VTT trial avec un vélo de course [Insolite]

4

Martyn Ashton est un champion de VTT trial considéré comme un légende dans son domaine. Le rider anglais a déjà réalisé de nombreux exploits sur un montain bike, mais dans cette vidéo intitulée “Road Bike Party”, il s’attaque à une discipline insolite.

Il enfourche le Pinarello Dogma 2, le vélo de route utilisé par Mark Cavendish, le vainqueur du tour de France 2012. Cette bête de course en carbone à £10.000 (soit plus de 12.000€) n’est pas vraiment prévue pour réaliser des figures. Pourtant, Martyn Ashton s’en sort très bien en enchaînant des tricks impressionnants et des cascades encore jamais réalisées sur un vélo de route. On pourrait croire qu’il utilise un véritable VTT!


Un film de Robin Kitchin, produit par Ashton Bikes, tourné en divers endroits à travers le Royaume-Uni. Musique : Sound of Guns ‘Sometimes’.

Via

Notez cet article

À propos de l'auteur

Erwan

Fondateur et principal rédacteur de BuzzWebzine.fr depuis 2012. En veille permanente sur les meilleurs buzz et vidéos du web. Ce blog est une passion mais dans la vie je suis chef de projet web.

4 commentaires

  1. Bonjour!je viens de voir votre vidéo.Martyn Ashton est vraiment professionnel dans ce domaine.Tous ces styles et figures sont vraiment impressionnant, j’apprécie vraiment votre talent.Vous méritez de remporter le titre.Merci

  2. Magnifique cascade il faut dire qu’au prix du vélo qui n’est pas adéquate a ce genre de pratique je n’essayerais même pas ! en tout çà ce mec est formidable il exécute ces figures avec une tel aisance et précision je suis fan!

  3. voilà un spectacle de haut niveau on voit l’expérience et le talent de cet athlète puis le rendu est superbe, il y a quelques années je me suis mis à faire de l’acrobatie en vélo mais la condition physique n’été pas au rendez vous et trop peu de techniques manquante, mais je ne baisse pas les bras et continue dans mes efforts !

  4. Je viens de découvrir cette nouvelle discipline….impressionnant de voir avec quelle aisance il utilise son vélo !
    J’oserais même pas rouler sur les murs d’un château ou les rampes d’un pont alors avec un vélo de course, c’est une autre histoire surtout au prix de son vélo.
    J’ai mal pour les roues ;o)

Laisser un commentaire

Merci pour le partage :)
Pour ne rien rater de nos articles, suivez-nous :