bannière salon mode et luxe

L’efficacité énergétique : un enjeu à tous les niveaux

0

L’efficacité énergétique n’est pas une question réservée aux écolos. C’est que produire de l’énergie, ça coûte des ressources. Ça pollue. Et puis en consommer, ça coûte du fric. L’efficacité énergétique est donc un enjeu considérable pour la planète. Et pour le porte monnaie, ce qui aidera le plus grand nombre à prendre la question au sérieux.

efficacité énergétique

Énergie pas si verte

L’efficacité énergétique, globalement, consiste à offrir un service en utilisant le moins d’énergie possible. Si Frigidaire A refroidit les aliments à la même température que Frigidaire B, mais consomme le double d’énergie, alors il n’est pas efficace, et vous pouvez le brûler (ou mieux, le recycler).

L’enjeu environnemental est essentiel, puisque produire de l’énergie n’est pas sans conséquence. Les centrales à charbon ont un impact gigantesque que seuls les Républicains (d’outre Atlantique, pas les nôtres) parviennent encore à nier. Les combustibles fossiles polluent énormément. Le nucléaire a ses avantages (si si !) mais aussi ses défauts (les bidules qui restent radioactifs pendant 250 000 ans, c’est quand même pas terrible).

Même les énergies renouvelables posent leur lot de problèmes. Un panneau solaire utilise des terres rares, coûteuses à extraire en matière de coût environnemental. Une éolienne utilise souvent des matériaux composites absolument irrecyclables dans l’état actuel des choses.

Bref, produire de l’énergie, ça coûte cher à la planète. Le meilleur moyen de la préserver est donc de consommer moins.

Consommer moins pour payer moins, à défaut de gagner plus

Une facture d’énergie moindre, ça aide la planète, ça aide les entreprises, et c’est autant de sous économisés qui peuvent être investis en bière, ou tout autre breuvage de votre choix.

Pour cela, de nombreuses solutions existent. Pour les entreprises, la climatisation par exemple est un des premiers secteurs de dépense énergétique. Une clim’ adaptée à ses locaux permet d’économiser gros. Et ce d’autant qu’il n’y a pas besoin d’investir tant que ça : certaines compagnies, comme Andrews Sykes, proposent des climatiseurs à la location, pour préserver votre facture.

Autre source d’économie évidente : l’éclairage. La technologie LED a connu un développement spectaculaire et permet jusqu’à 80% d’économies par rapport à des ampoules classiques. Une autre piste : les fenêtres intelligentes, qui augmentent la luminosité intérieure et filtrent la chaleur du jour pour éviter de trop utiliser la clim’.

A la maison, pensez à vos chargeurs de téléphone et d’ordinateur ! Les débrancher lorsqu’il ne sont pas en usage permet des économies considérables. Il existe aussi des chargeurs intelligents, qui arrêtent de consommer lorsqu’il ne sont pas reliés à un appareil.

Tout ceci ne constitue qu’un petit échantillon d’exemples. Voitures électriques, thermostats intelligents, isolation dynamique… Nombreuses sont les pistes à explorer pour réduire son impact sur l’environnement.

Le futur de l’énergie

Les enjeux environnementaux de la production et de la consommation d’énergie sont immenses. En attendant que la science nous trouve une source infinie, il faut donc réduire notre consommation pour réaliser des économies à tous les étages.

Et en parlant de source infinie, sachez qu’il en existe (en théorie). Le Graal de la science de l’énergie tient sûrement dans les projets de fusion (et non de fission !) nucléaire, qui en permettant en gros de créer un petit soleil pour en tirer de l’énergie, offre des possibilités illimitées (et pas vraiment polluantes!).

L’efficacité énergétique : un enjeu à tous les niveaux
3 / 6 votes

À propos de l'auteur

Flow

Fan de vitesse, d'adrénaline, de sensations fortes et un peu geek sur les bords aussi !

Laisser un commentaire

Merci pour le partage :)
Pour ne rien rater de nos articles, suivez-nous :