bannière salon mode et luxe

La contraception du futur gérée par un interrupteur ?

0

61% des hommes (sondage CSA/Terrafemina) seraient prêts à prendre la pilule contraceptive masculine si elle existait. Pour la pilule, on repassera… par contre, la contraception masculine a peut-être trouvé une solution !

En effet, un menuisier allemand, Clemens Bimek, a développé un nouveau moyen de contraception masculin. Certainement pas celui qu’on attendait. Il est même plutôt « high-tech ».

contraception masculine avec un interrupteur dans les testicules

contraception masculine avec un interrupteur dans les testicules

Un interrupteur sous la peau des testicules pour contrôler l’éjaculation

Voyez plutôt : notre menuisier, ingéno-sexologue à ses heures perdues, a développé un moyen de rendre les hommes stériles « sur demande ». Il s’agit de deux valves, posées sur les canaux éjaculateurs. Le tout relié à un interrupteur. Oui oui, vous pouvez vous rendre stérile aussi simplement que vous allumez la lumière chez vous.

Une fois l’interrupteur activé, les valves bloqueront les canaux éjaculateurs et par conséquent empêcheront le sperme d’accéder au pénis. Oui oui, vous pouvez vous rendre stérile aussi simplement que vous allumez la lumière chez vous. C’est aussi simple que cela. Je ne veux pas d’enfant, j’active les valves. J’en veux un, je les éteins.

Démonstration en vidéo :

Une contraception high-tech encore en développement

Cette nouvelle contraception, très 2.0, n’en est qu’à ses balbutiements. Il va falloir désormais la tester afin de savoir si notre menuisier est un génie ou un simple illuminé. C’est pour cela que 25 volontaires vont avoir le privilège de se faire opérer et vont pouvoir tester cette contraception destinée aux hommes. On attend également avec impatience l’application smartphone qui permettra de «contrôler» sans fil notre fécondité.

Néanmoins, si les tests se révèlent réussis, il faudra dépenser la bagatelle de 5000€. Une somme qui n’est pas à la portée… de toutes les bourses.

Plus sérieusement, cela pourrait être une avancée majeure dans le monde de la contraception, et ouvrir la porte à une protection plus simple et plus saine.

Dans le monde de la médecine, ce projet ne fait pas encore l’unanimité. Beaucoup de professionnels de la santé prennent ce projet avec des pincettes et évoquent de possibles problèmes, comme des lésions aux créées par les valves. Il stipule également que le clapet pourrait se boucher, s’il venait à rester fermé trop longtemps.

Messieurs les testeurs, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

La contraception du futur gérée par un interrupteur ?
3.5 / 2 votes

Recherches courantes : mannequin moyen contraception...

À propos de l'auteur

Thibaut Letrillard

Thibaut, 30 ans. Rédacteur depuis peu suite à une reconversion. De formation commerciale, j'ai décidé de me spécialiser dans le domaine du web qui me passionne depuis toujours. Je travaille désormais dans le référencement. Cinéphile, j'ai créé mon blog personnel sur lequel je fais part de mes critiques. N'hésitez pas à me contacter :)

Laisser un commentaire

Merci pour le partage :)
Pour ne rien rater de nos articles, suivez-nous :